4 Points à Travailler pour Gagner en Charisme sur Scène et en Promo

scene et promo

Être présent sur les réseaux sociaux est aujourd’hui une évidence pour tout artiste musicien et groupe. On parle « communauté de fans », « réseaux sociaux », « promotion web », « posts », « brand contents ».

De fait, apporter du contenu sur ses profils pour attirer un maximum de fans sur sa page, relayer des actualités et multiplier les interactions devient le vrai challenge de l’image.

Car pour faire une image, l’objectif comme le regard d’un public capte en 1er un univers artistique, une attitude, une gestuelle, une expression et un regard.

Comme sur scène, l’expression corporelle et le travail d’incarnation-image seront les points clés à valoriser pour véhiculer une image claire dans l’esprit de vos fans et les faire vibrer d’envie de vous suivre.

Dans cet article, vous allez donc découvrir 4 faiblesses du corps à perfectionner avant de vous mettre en scène (dans un vidéo-clip, sur scène, en photo…), de créer vos éléments promo et d’alimenter vos réseaux sociaux.

1. Le problème d’ancrage

Il s’agit d’un problème d’assise et de stabilité dans le sol. On peut parler aussi de problème d’enracinement ou d’alignement.

Les artistes que l’on qualifie de charismatiques et donc dotés d’un charme inné ont cette qualité d’être posés, dans un corps tonique et relax à la fois. C’est d’ailleurs une condition sine qua non pour chanter.

Ils peuvent susciter ou cultiver un certain mystère. Ils peuvent paraître perdus dans leurs pensées et cacher tout un imaginaire. Mais leur regard est fixe.

En promo comme sur scène, leur corps reste ancré même dans leur déplacement parce qu’ils prennent conscience de la gravité, ce qui leur permet de se redresser, de s’exprimer en mouvement, quelle que soit leur morphologie.

Chaque partie du corps semble s’équilibrer entre elles. La respiration est naturelle. Ce qui permet d’être relié à la fois à leur univers sublimé tout en étant présent à ce qu’ils font et à qui ils s’adressent. En définitive, ils sont habités par leurs chansons.

Leur état d’esprit est clair. Leur image de marque devient identifiable.

musicien charisme image

2. Le problème de fluidité et de coordination

Certains artistes se cachent derrière leur instrument, par timidité, ne sachant trop que faire de leurs dix doigts. Le corps souvent se fige. La coordination des mouvements est de faible amplitude. De cette appréhension peut apparaître des tensions et une baisse de tonus.

Prendre conscience de son corps en mouvement, c’est un travail de proprioception et de redécouverte des sens.

Ici il ne s’agit de donner une seule direction sur la manière dont un artiste devrait se mouvoir sur scène ou dans son attitude sur photos. Il s’agit de l’aider à trouver sa dynamique d’expression corporelle pour qu’il se sente le plus confortable possible pour exprimer son message et qu’il n’ait plus l’impression d’être dans le corps d’un étranger.

Gagner en fluidité à l’image de l’eau d’une rivière qui coule, va permettre d’harmoniser votre respiration à votre gestuelle.

Un artiste au corps désarticulé semble manquer de spontanéité. On préférera du coup porter l’attention sur sa voix et aller chercher ce qui se déclenche en lui, au fond de ces tripes pour qu’il lâche le corps et le laisse s’exprimer dans sa vérité naturelle.

Les sentiments de honte, de contrôle ou d’insécurité sont souvent associés en dépit d’un talent certain. Travailler l’aisance corporelle permettra aussi de renouer avec le plaisir de création et de prendre confiance en la magie de leur art, du moins dans leur corps…

3. Le problème de la clarté du message à interpréter

Le chant fait appel à plus de 300 muscles dans le corps pour sortir un son depuis les cordes vocales. Ces muscles sont actifs et relax à la fois. Le corps est un instrument de musique. Il est émetteur d’une voix, d’une parole. Il est donc porteur de sens.

Par conséquent, comment interpréter un message qui n’est lui-même pas clair ni même formulé ?

Mouvements épars, fuites d’énergie ou gestuelle non engagée. Perte d’énergie, attention éparpillée, il sera difficile de canaliser l’attention sur lui et de toucher un public s’il n’émet pas un message unique.

Le corps s’engage lui aussi dans l’expression d’un message. Le corps parle. En dépit de nombreux efforts pour avancer dans une carrière et développer un projet, un artiste musicien se doit de se connecter avec son corps, avec ses besoins intérieurs et revenir à l’intention première qui l’ont poussé à s’investir dans son projet.

Cette étape nécessaire lui permettra de clarifier ses priorités, d’identifier son message et d’impacter un public d’une manière organique.

virginie brune coach

Groupe Mrs Good. Crédit Sigrid Duberos.

4. Le problème du surjeu

Le surjeu peut être un problème majeur dans le développement de carrière d’un artiste, car il peut parfois être difficile à remettre en question. Le surjeu manque d’authenticité. Il est souvent inspiré de figures inspirantes et références musicales de l’artiste.

Il prend les mêmes mimiques, les travaille, les peaufine et les masque légèrement pour les faire siennes.

Le surjeu est une projection mentale de l’artiste tel qu’il devrait s’incarner sur scène. Malheureusement, elle le coupe de ses sensations réelles dans l’instant tel que son corps les vit véritablement.

Son interprétation en devient plus creuse et donc moins authentique. Le surjeu a la 1ere rencontre attire l’attention. L’artiste prend en confiance en se rattachant à ses projections mentales, mais cela ne peut qu’être une solution de passage.

Pour assurer une relation de confiance et authentique avec son public à moyen et à long terme, trouver le ton juste et s’ouvrir à ses émotions sera la clé.

Conclusion

Le corps est un véhicule émetteur et récepteur d’information. Il pose une voix, il impose aussi une atmosphère, car la parole des mots a un impact de fait sur son récepteur, votre public-fans.

Par conséquent, il serait dommage de se cantonner à cette définition de l’image ayant trait exclusivement au visuel.

Travailler l’ancrage va non seulement vous aider à gagner en présence scénique, mais aussi à augmenter votre force d’attraction. Être enraciné va permettre d’adresser une invitation à vous suivre dans votre univers esthétique.

Formuler votre message où votre personnage de scène va vous permettre de représenter un état d’esprit clair.

Vous prendrez en assurance et serez de plus en plus ouvert à écouter votre corps, véritable instrument d’incarnation.

Prenez soin de vous, prenez soin de lui. Accordez-vous ce principe de suivre une hygiène de vie vous permettant d’assurer au minimum 1h15 de set en live. Économisez votre énergie et osez incarner votre part artiste.

Article rédigé par Virginie Brune, coach Image & Scène pour les musiciens, pour le blog Marketing Musical.

Vous souhaitez en savoir plus et développer votre identité artistique, votre présence scénique et votre charisme ? Cliquez ici pour découvrir nos autres articles au sujet du branding.

>