5 Ingrédients Indispensables pour Devenir un Artiste Indé à Succès

devenir artiste a succes

À l’ère des réseaux sociaux et d’Internet, les artistes indépendants n’ont aucune excuse pour ne pas se positionner au mieux dans l’industrie musicale de demain. Finis les intermédiaires, le direct-to-fans est la voie royale pour percer !

Mais dans les faits que faut-il réellement pour se démarquer et mettre toutes les chances de son côté ?

On me demande très souvent quels conseils je donnerais à un artiste indé qui se lance et qui souhaite se professionnaliser.

Certains me demandent même (très sérieusement) si c’est possible de réussir si on n’a pas de temps, de budget ET de réseau.

Même s’il n’existe pas qu’une manière de devenir un musicien à succès dans cette industrie, dans cet article je liste pour vous les 5 piliers majeurs selon moi sur lesquels chaque musicien en développement devrait capitaliser pour s’assurer de booster ses chances de réussir dans la musique.

1. La vision

Visez le long terme et soyez patient.

Soyons réalistes, vous n’allez pas devenir la nouvelle Beyoncé ou le nouveau Bruno Mars du jour au lendemain.

Vous pouvez essayer… Mais je vous préviens d’avance que votre impatience risque de vous coûter votre motivation.

Car la vaste majorité des artistes mainstream qui vous paraissent “sortir de nulle part” ont en réalité des années et des années de dur labeur et d’échecs derrière eux.

Ce n’est certes pas ce que vous voyez ou ce que vous voulez, mais c’est la réalité.

Ainsi, soyez patient dans tout ce que vous entreprenez. En vous focalisant sur le long terme,  vous vous assurerez d’avoir l’esprit clair et de ne pas brûler les étapes cruciales de votre développement artistique.

musicien a succes

2. Le travail

N’attendez pas que l’on vous “découvre”.

Dans un marché aussi saturé que celui de la musique, le talent n’est pas une denrée rare.

Ainsi, ne vous étonnez pas si personne ne frappe à votre porte pour vous proposer le contrat de vos rêves, et surtout, que personne ne veuille faire le travail de développement de votre projet à votre place.

Lancer une carrière est ce qu’il y a de plus compliqué à faire dans l’industrie, c’est pourquoi les managers et labels préfèrent attendre de voir un projet un minimum mûr et avancé avant de proposer quoi que ce soit.

Par conséquent, dans un premier temps, concentrez-vous sur votre business musical et oubliez pour le moment les managers et labels.

Cela signifie par la même occasion que vous devez investir de votre temps et de votre budget à perte pour amorcer votre projet, si vous espérez que cela débouche à terme sur quelque chose.

Après tout, ici on parle du métier de Musicpreneur.

Et comme pour ce qui est de monter son affaire dans la plupart des professions, cela implique des investissements initiaux et quotidiens importants, à la fois pour professionnaliser son business et pour développer une clientèle.

Si vous ne pouvez dédier qu’une poignée d’heures chaque semaine à votre projet et que vous ne souhaitez ni vous former ni investir, alors comprenez bien que votre projet risque de faire du sur place aussi longtemps que vous maintenez ce statu quo.

Rien n’est impossible, mais encore une fois on parle ici de lancer un véritable business autour de votre musique, si votre objectif est bien de devenir pro.

3. Le public

Comprenez que votre fanbase = votre carrière.

Construire une relation forte avec votre fanbase est crucial pour votre succès en tant que musicien indépendant.

À l’heure du direct-to-fan, la gestion de votre fanbase est synonyme de gestion de votre carrière. Votre public peut faire ou défaire votre succès, en fonction de la relation que vous entretenez avec lui.

Et pour préserver et développer votre fanbase, je vous encourage vivement à vous connecter autant que possible avec votre public en ligne et en dans la vraie vie.

Jouer en live aussi souvent que possible et dans de nombreux lieux différents, avec un show pro et engageant est un excellent moyen de gagner de nouveaux fans et de fidéliser vos fans actuels. Faites bonne impression sur scène et assurez-vous que le public se souvienne de vous.

Par la suite, la connexion avec vos fans en ligne est également primordiale. Non seulement vous devriez régulièrement publier du contenu intéressant, inspirant et peut-être même amusant sur vos comptes Facebook, Youtube et Instagram, mais vous devriez aussi répondre et interagir avec toute personne qui vous mentionne.

Si quelqu’un interagit avec vous, c’est une opportunité en or pour développer cette relation !

Et un fan heureux devient un ambassadeur et un mécène de premier rang.

Focalisez-vous sur votre communauté de fans et vous saurez toujours dans quelle direction poursuivre votre carrière.

artiste a succes

4. Le savoir

Formez-vous et apprenez chaque jour quelque chose de nouveau.

Quel que soit le business model que vous visez, vous devriez apprendre quelque chose de nouveau chaque jour, que ce soit lié aussi bien à la musique (production, enregistrement, technique, live, etc.) qu’à la gestion de votre entreprise musicale (marketing, communication, management, booking, etc.).

Ces connaissances ne pourront que vous aider à prendre de meilleures décisions sur la durée pour développer votre projet au sein de l’industrie. En somme, investir dans des compétences et du savoir est probablement le meilleur investissement que vous pouvez réaliser pour progresser.

En effet, à ce stade, vous n’avez pas besoin d’acheter cette guitare supplémentaire ou ce bundle de plugins que vous n’allez jamais utiliser et qui vous coûterait un bras, n’est-ce pas ?

Non, à ce stade, vous avez besoin de savoir exactement la marche à suivre pour avancer dans votre carrière en procédant étape par étape. Et cela demande de se former et d’apprendre.

Le savoir est une arme et votre meilleur allié dans le marché de la musique.

Évidemment, je pense entre autres à vos compétences en marketing, en communication et en vente. Il arrive souvent que les musiciens confient ces tâches à une agence de comm’, ce qui peut être rapidement assez coûteux et pas forcément justifié.

C’est pourquoi avec un bon réseau et des connaissances solides, l’artiste indé peut se débrouiller sans problème.

Et par la suite, si vous décidez de quand même déléguer certains aspects de votre carrière, vous pourrez toujours comprendre et juger le travail de vos prestataires si vous êtes formé à cela, plutôt que d’être incapable de dissocier le bon du mauvais.

Formez-vous chaque jour à travers des articles, des livres, des formations, des rencontres, des conférences ou même des coachings, et votre projet ne pourra qu’avancer.

5. Le réseau

Ne vous isolez pas et networkez constamment.

Établir des relations fortes avec des personnes aux objectifs similaires ou partageant votre mentalité vous permettra non seulement d’apprendre d’elles, mais aussi de vous ouvrir à de nombreuses opportunités.

Vous ne le réalisez peut-être pas encore, mais les groupes Facebook, les évènements pros auxquels vous participez et les concerts que vous jouez sont autant de chances de générer des dizaines de relations fortes et en mode gagnant-gagnant.

La clé pour attirer les opportunités et les contacts à vous ? Devenir vous-même une opportunité pour les autres.

Si vous devenez le moteur de votre réseau en proposant des collaborations, des partenariats et des bons plans, votre réseau grandira et vous deviendrez un aimant à opportunités.

En attendant, il est crucial que vous travailliez à faire grossir votre réseau à votre échelle.

devenir musicien pro

Conclusion

En bref, le travail, la proximité avec vos fans, le réseau, les connaissances et la vision sont tout ce dont vous avez besoin pour faire croître votre carrière en indépendant.

Plus facile à dire qu’à faire ? Tout à fait.

Mais c’est aussi pour cela que seuls les plus déterminés peuvent espérer percer dans l’industrie actuelle.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical

  • Je suis toujours reconnaissante pour tes bons conseils. Merci!

  • Partager
    >