Comment Être à l’Aise sur Scène et Surmonter son Trac en Concert ?

etre a laise sur scene

Être à l’aise sur scène : un challenge pour certains, une évidence pour d’autres….

Qu’en est-il pour vous ?

Qu’est-ce qui définit une bonne performance scénique en tant que musicien ? Comment comprendre et satisfaire les attentes du public ? Quels sont les facteurs qui entrent en jeu ?

En tant que musicien, la présence scénique est une des clefs du succès.

Au début, il est difficile d’être dans le juste-milieu, entre vos attentes, celles du public, du producteur, de la salle

Ainsi, voici quelques conseils pour progresser, être à l’aise sur scène, bien bouger et vous détendre pour pouvoir tout donner.

Connaissez-vous vous-même : la clef de la présence scénique

Avant toute chose, il est important de réaliser un travail sur soi qui demande beaucoup de réflexion.

Apprenez à connaître les défauts et les qualités qui font de vous un artiste unique.

Répondez à certaines questions : qu’est-ce qui fait que des tas de personnes se déplacent pour venir vous voir jouer ?

Si vous savez qui vous êtes et les raisons de votre succès, vous aurez davantage confiance en vous, car vous comprendrez que le public vous a déjà “validé” à 80% en décidant de venir vous voir. En réalisant cela, tout sera plus naturel et sincère sur scène.

L’introspection est la première étape à ne pas manquer pour briller sur les planches.

En tant qu’artiste, certaines parties de la création ne se développent que sur scène, ainsi développez cette facette de votre carrière comme vous développeriez vos compétences d’écriture ou de composition.

La présence scénique

Si la maîtrise de vos morceaux est fondamentale, votre présence scénique est également un élément très important à prendre en compte.

En effet, c’est votre attitude qui embarquera ou non le public dans votre univers. Si vous réussissez à capter votre auditoire, vous serez d’autant plus confiant et à l’aise sur scène.

Il n’est pas toujours évident de trouver les bons gestes et la bonne posture lorsque l’on est face à un public.

Il va néanmoins falloir travailler ce point important qui vous permettra à l’avenir de profiter de la scène en toute confiance.

etre a laise en concert

La gestion du corps : Comment se tenir et bouger sur scène ?

Il n’y a pas de réelle posture idéale sur scène, l’important c’est de vous sentir à l’aise et confortable durant tout le concert.

Néanmoins, il est préférable de se tenir relativement droit, ce qui a pour effet d’éviter de trop se courber sur son instrument. Ainsi, vous paraissez plus accessible et l’échange avec le public sera plus facile.

Outre la posture, pensez absolument à regarder le public et à sourire, à moins que ça ne colle pas avec votre mise en scène.

Cet élément est important pour vous rendre sympathique aux yeux de votre auditoire. Soyez à 100% dans la peau de votre personnage, cela vous rendra confiant et crédible.

Enfin, n’hésitez pas à vous filmer lors des répétitions pour vous rendre compte de l’image que vous donnez en jouant.

Cela vous permettra peut-être de corriger votre posture et d’éventuelles mimiques disgracieuses.

Bien. Une fois que vous comprenez comment vous tenir, il est alors grand temps d’envisager de bouger un peu sur scène. En effet, des musiciens et chanteurs statiques ne sont pas forcément agréables à regarder.

Pensez que le public vient aussi pour le spectacle visuel.

Pour bien bouger sur scène, commencez par vous laisser porter par la musique. Rien ne sert de bouger dans tous les sens, il faut déjà être en rythme et en accord avec vos morceaux.

Préparez votre mise en scène. Si les grandes stars semblent souvent s’abandonner à de l’improvisation totale, n’oubliez pas qu’il y a beaucoup de travail chorégraphique derrière.

Lorsque l’on débute sur scène, mieux vaut ne rien laisser au hasard si l’on envisage de réels déplacements sur scène. Entrainez-vous lors des répétitions.

Enfin, pourquoi ne pas s’inspirer de vos groupes préférés ? Sans pour autant se prendre pour une rock star, analyser les mouvements d’autres artistes permet de donner des idées pour vos propres prestations.

Comprenez les attentes du public afin d’être à l’aise sur scène

Si vous êtes musicien, il y a des chances que vous aimiez recevoir l’attention du public et satisfaire votre ego, notamment quand des tas de personnes viennent vous voir jouer et n’écouter que vous.

Mais sachez que lors de concerts, ce n’est pas vous qui êtes sous le feu des projecteurs. C’est le public.

C’est lui qui doit être votre premier objectif, et non votre propre prestation, car seul le public décide si un concert est réussi ou non. A mon sens, il vaut mieux donner au public ce qu’il désire, plutôt que de vous enfermer dans un show qui n’intéresse que vous (par exemple : ce “super” solo de guitare qui dure 13 minutes et que vous souhaitez absolument incorporer).

La plupart du temps, personne ne vient voir un concert pour assister à un monologue. Les fans s’attendent à être surpris, étonnés, reconnus, à sortir de la salle enjoués et vivants.

Pour les faire vibrer, vous devez trouver le moyen de leur faire ressentir des émotions, de leur faire hérisser les poils avec des frissons propres à votre création.

Vous devez les emmener ailleurs, de sorte que vous soyez en plein contrôle de la situation, en confiance et détendu, étant le seul capitaine à bord.

Répétez, répétez, répétez

Cela va de soit, les répétitions avant un concert sont primordiales. Il convient de connaître ses morceaux sur le bout des doigts. Le stress conduit parfois à des étourderies.

Si vous connaissez vos partitions comme personne, vous saurez rattraper d’éventuelles erreurs le jour j.

Aussi, répéter dans son coin, c’est bien, mais pourquoi ne pas mettre à contribution vos amis ou votre famille ?

Si vous débutez, organisez des mises en situation avec un petit auditoire. Cela vous permettra d’appréhender votre prestation en public.

Créez une ambiance unique

Afin de réaliser une performance artistique unique, livrez-vous au public tel que vous êtes, dans votre intimité, mettez-vous à nu devant eux afin d’être à l’aise sur scène.

Si vous réalisez une performance moyenne, c’est que vous ne vous êtes pas assez ouvert au public et qu’il n’a pas ressenti assez d’émotion pour comprendre votre musique.

Petit rappel : si le public est présent, c’est qu’il est déjà en parti acquis à votre cause. Ainsi n’ayez pas peur d’être vous-même !

Soyez prêt mentalement et physiquement, afin que votre concert puisse offrir au public un show comme ils n’en ont jamais vu avec la force de votre esprit créatif.

Si vous vous êtes bien préparé, le public ressentira tout de suite votre force et sera avec vous tout au long de la représentation.

Évitez de tomber dans votre zone de confort

La confiance en soi est évidemment le principal atout d’un musicien, mais ce n’est pas ce qui fait la totalité d’un concert.

Le travail acharné et l’expérience sont indispensables pour une bonne représentation.

Si vous connaissez vos faiblesses et vos forces, vous n’aurez aucune difficulté à jongler avec dans votre carrière, mais si vous n’avez pas la capacité de vous remettre en question, vous n’aurez jamais le succès que vous désirez.

Si vous lisez ces lignes, c’est que très certainement votre confiance en vous n’est pas totale et que vous avez un travail d’introspection à réaliser vous-même.

Pensez à la possibilité de recourir à des cours privés de théâtre ou de prestance scénique pour vous mettre dans le bain.

Sortez de vos habitudes, changez votre quotidien et l’inconfortable deviendra l’agréable.

Vous n’aimez pas la danse ? Inscrivez-vous à des cours de salsa ! Vous comprendrez comment bien bouger sur scène et comment vous tenir sur concert, par exemple.

Détendez-vous

Quelle que soit la situation, la relaxation est un élément important pour lutter contre le stress. Accordez-vous du temps pour souffler avant votre prestation sur scène.

Optez pour un moment solitaire ou convivial en famille. Vous trouverez forcément la situation qui vous détendra le plus. Et pourquoi ne pas vous essayer au yoga ou à la méditation ?

Arrivez en avance

Le jour J, arrivez en avance sur place. Comme l’on n’est jamais à l’abri d’un imprévu sur le trajet, prendre de l’avance vous permettra d’arriver sereinement.

Vous aurez alors tout le loisir de vous ravitailler, d’accorder votre instrument une dernière fois et de vous sentir à l’aise sur les lieux.

Optimisez les réglages sur scène

Avant de commencer à jouer, vous aurez sûrement la possibilité de faire des réglages techniques. Lors des balances, assurez-vous d’avoir un bon retour dans les enceintes.

Rien de plus déstabilisant que de ne pas s’entendre correctement lors d’un concert.

Pendant ces préparatifs, profitez-en également pour prendre conscience de la taille de la scène et d’appréhender l’espace.

surmonter trac concert

Utilisez intelligemment vos erreurs pour rebondir

Les private joke entre deux morceaux sont absolument à éviter afin d’être à l’aise sur scène.

Au mieux, quelques personnes rigolent, au pire, vous vous retrouvez face à un silence de mort et bonne chance pour remettre l’ambiance dans la salle.

Si vous vous trompez, n’en parlez pas et ne vous excusez pas, mais improvisez avec tact afin de modifier le cours des choses.

Peut-être que personne ne remarquera que vous vous êtes trompé (excepté vous-même) alors détendez-vous, respirez et prenez ça à la légère !

Le public sait que l’erreur est humaine et il ne va pas vous juger sur une corde qui casse ou une fausse note.

Laissez aller votre imagination et réfléchissez aux meilleurs moyens d’être en accord avec vous-même, le public et la salle.

Comprenez vos musiciens et soyez humble

Si vous jouez dans un groupe, ne vous mettez pas constamment en avant, mais travaillez l’esprit de groupe.

Le public sentira tout de suite la différence si vous tentez d’être seul sur la scène et de faire de l’ombre à vos camarades de création.

Pensez à être humble, c’est essentiel pour devenir un bon musicien.

Éviter de vanter vos mérites, vos accomplissements et votre parcours, car le public s’en rendra compte par lui-même avec le temps.

Vous n’avez rien à prouver aux autres si vous n’avez rien à vous prouver à vous-même !

Faites la part des choses et réfléchissez bien à ce que vous êtes capable ou non de faire. Rien n’est plus efficace que l’humilité dans certains cas.

Vous n’avez pas besoin d’exposer votre vie à votre public : rentrez directement dans la création et faites tout pour capter continuellement son attention de telle sorte à ne jamais le laisser hors d’atteinte !

Choisissez bien vos morceaux

La première chose à faire lorsque l’on envisage de se produire sur scène, c’est de choisir son répertoire.

Si vous souhaitez performer lors de la représentation, il faudra que vous soyez à l’aise avec votre set liste.

Pour se faire, choisissez des musiques qui vous plaisent et surtout accessibles à votre niveau. Rien ne sert d’être trop ambitieux si cela conduit au désastre !

Conclusion

Désormais, vous avez quelques pistes pour savoir comment bien bouger sur scène et comment vous comporter pour être à l’aise.

Vous l’aurez compris, l’aisance sur scène n’est pas toujours une chose acquise. Fort heureusement, il est possible de pallier au problème avec un peu de travail !

Évidemment il n’en tient qu’à vous de faire des progrès. Si vous suivez bien ces instructions, vous verrez des résultats significatifs apparaître dès la prochaine représentation.

En attendant, réveillez-vous et commencez à apprendre à vous connaître par cœur pour ne pas vous faire surprendre par autrui ou par vous-même.

Ayez confiance en votre art, car vous seul êtes capable de réellement le mettre en pratique.

Après la prestation, demander l’avis de vos proches dans la salle vous permettra sûrement de vous améliorer pour la prochaine fois. Bon concert !

>