Youtube pour les Musiciens : 7 Astuces pour Booster sa Chaîne

Youtube est aujourd’hui indispensable pour TOUS les musiciens.

Toutefois, si vous pensez que pour utiliser cet outil de promotion il suffit d’avoir un concept de vidéo, de filmer, d’éditer et de publier et bien je vous informe que l’art du buzz sur Youtube est bien plus mystérieux que cela.

Pour vous aider, voici 7 points à prendre en compte afin de gagner en visibilité sur la plateforme et mettre Youtube au cœur de votre stratégie musicale en ligne.

1. Votre image de marque (à tous les niveaux)

Commençons par le commencement : l’optimisation votre chaîne.

Il s’agit en effet de faire en sorte que votre image de marque soit présente de façon cohérente sur Youtube dans le but d’améliorer la visibilité et le professionnalisme de votre chaîne.

Quelques éléments à avoir sur Youtube :

  • un nom correspondant à votre nom de projet (pas de « OFFICIEL » ou de pseudo-« VEVO »)
  • une icône (logo) qui permet d’identifier facilement votre projet sur Youtube
  • une illustration (bannière) en rapport avec votre univers de marque
  • une description (courte bio) qui résume ce que les visiteurs peuvent s’attendre à voir sur votre chaîne (type de vidéos, fréquence, histoire brève du projet, etc.)
  • les liens utiles (voir #2)
  • (optionnel :) une vidéo de présentation de la chaîne
  • des playlists pour organiser votre chaîne (voir #4)
  • une URL personnalisée au nom de votre projet musical (exemple : www.Youtube.com/user/monsupergroupe)
  • des miniatures personnalisées accrocheuses pour chacune de vos vidéos

2. La stratégie marketing intégrée

Que ce soit sur votre chaîne ou dans n’importe laquelle de vos vidéos, il est primordial de lier le tout vers votre site Web d’artiste (en priorité) puis vers vos profils sur les réseaux sociaux.

Le but peut être soit de vendre votre musique, soit d’encourager les visiteurs à rejoindre votre liste d’e-mail en échange d’une ou plusieurs chansons offertes.

Un maillage efficace raccourcit le chemin que doit faire votre fan pour trouver ce qu’il recherche et donc rend le fan heureux.

Et un fan heureux, c’est bien.

Si vous n’avez pas de site Web (c’est dommage) alors redirigez simplement vers votre Facebook ou vers une plateforme dédiée aux musiciens (Soundcloud, Bandcamp, etc.).

chaine youtube Lindsey Stirling

3. Le titre, la description et les tags adaptés

Le titre est la première chose que votre audience voit et peut également améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche.

Vous devez ainsi faire en sorte que votre titre soit clair, concis, adapté à la vidéo et ciblé sur un mot-clé.

Pour ce qui est de la description, elle vous permet d’informer et de lier directement et manuellement tous vos réseaux sociaux, sites, boutiques, albums ou autres qui pourraient être pertinents.

Placez-y les liens se rapportant à votre actualité du moment, mais n’oubliez pas de réserver les premières lignes de la description à un résumé ou un commentaire de la vidéo à la fois pour le SEO et pour créer un premier contact avec vos fans.

Donnez également les informations qui vous semblent indispensables, comme par exemple les paroles d’une chanson originale.

D’ailleurs, tant qu’on parle de SEO, il est important de rappeler que les tags de la vidéo ont également leur rôle à jouer.

Youtube étant le deuxième moteur de recherche dans le monde, le meilleur moyen de gagner en potentiel consiste à ajouter aux tags de sa chaîne et de ses vidéos des mots-clés pertinents et populaires afin d’apparaître dans les résultats de recherche.

Gardez toutefois en tête que plus vous en utilisez, plus le poids de chaque tag diminue, alors focalisez-vous sur une poignée d’entre eux.

4. Les annotations, fiches, playlists et appels à l’action

Sur vos vidéos, VOUS décidez ce qui apparaît.

Ainsi si vous souhaitez ajouter des annotations pour par exemple inviter les personnes à s’abonner, aller sur votre site ou acheter votre musique, c’est tout à fait possible du moment que ces messages ne sont pas trop intrusifs.

Youtube a d’ailleurs créé les fiches dans le but d’impliquer votre audience d’une façon assez sobre et efficace.

Ainsi, n’hésitez pas à faire des appels à l’action à la fin de vos vidéos afin d’encourager votre audience par exemple à vous suivre sur les réseaux sociaux, précommander votre album ou rejoindre votre newsletter.

Utilisez également des playlists afin de catégoriser les différentes vidéos, améliorer votre SEO et rendre la navigation plus simple pour vos fans : reprises, chansons originales, clips officiels, tournée, album, vlogs, etc.

5. Les reprises (entre autres)

Une erreur faite par la plupart des artistes indépendants est de croire qu’ils doivent se limiter sur Youtube à leurs propres chansons.

Le fait est que si vous faites cela vous gagnerez très lentement en visibilité, puisque la plupart des gens qui vont chercher le nom de votre projet musical vous connaissent déjà.

Une excellente façon de faire grandir votre fanbase est de faire des reprises de chansons populaires dans votre propre style de musique, afin d’apparaître dans les résultats de recherche correspondants et d’être associé à l’artiste en question.

Qu’en est-il de la légalité de cette méthode ?

À vrai dire, ne vous en souciez pas trop.

En effet, personne ne va vous poursuivre ou supprimer votre vidéo, mais en échange elle sera généralement utilisée pour rémunérer les ayants droit et non votre projet.

Alternez donc sur votre chaîne les chansons originales et les reprises.

De temps à autre, vous pouvez également varier le type de vidéo en y ajoutant tout ce qui se rapporte de près ou de loin à votre carrière : du live, du teasing, du coulisse, du vlog, etc.

lej mashup

6. Les statistiques

Youtube offre à tous ses utilisateurs de puissants outils statistiques afin d’analyser la performance et l’évolution de la chaîne comme de chaque vidéo.

À ce titre, il serait extrêmement dommage de ne pas en profiter afin de voir ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Vous pouvez ainsi en savoir plus sur le nombre de vues, la durée de visionnage, situation géographique des utilisateurs, l’engagement de l’audience (likes, abonnements, commentaires, partages, favoris) et bien plus encore.

En comparant les statistiques de vos différentes vidéos, vous pourrez alors savoir quel est le contenu qui vous offre le meilleur retour sur investissement afin de persévérer et faire décoller votre chaîne.

formation youtube pour musiciens

Découvrez la Formation Youtube pour les Musiciens

7. La bonne attitude

Malheureusement, créer une forte présence sur Youtube ne peut se résumer à une checklist de choses à faire. Cela demande avant tout d’avoir la bonne attitude, c’est-à-dire :

  • Être patient et déterminé : construire votre fanbase sur la plateforme ne va pas se faire en une soirée, une semaine, ni même un ou trois mois. Un buzz est toujours possible, mais l’objectif est d’avoir une communauté solide sur le long terme et non pas un château de cartes qui s’écroule après quelques jours.
  • Se rappeler que Youtube est un réseau social : on attend de vous de l’interactivité notamment dans les commentaires et dans les messages privés. N’hésitez absolument pas à répondre aux fans après la publication de la vidéo afin de les valoriser et leur donner une raison de revenir.
  • Publier régulièrement du nouveau contenu : vous aurez bien plus de chances de fidéliser votre audience si vous publiez fréquemment (au moins 1 fois par semaine ou toutes les deux semaines) de nouvelles vidéos sur votre chaîne. Comme nous l’avons vu, pas besoin de publier un clip officiel à chaque fois, vous pouvez très bien sortir une vidéo bien moins pro et plus originale.
  • Collaborer avec d’autres artistes et Youtubeurs : Cela vous permettra à la fois de faire grandir votre réseau, mais également de faire monter rapidement votre nombre d’abonnés grâce à la fanbase de quelqu’un d’autre. Le tout est de définir sérieusement les personnes avec qui vous pouvez collaborer, comment et pourquoi.

Conclusion

Percer sur Youtube prend du temps, mais est terriblement gratifiant pour sa carrière.

J’invite personnellement tous les artistes à travailler dès aujourd’hui sur leur stratégie vidéo et utiliser ce formidable outil de promotion digital.

Pour plus de conseils sur les réseaux sociaux pour les musiciens, je vous encourage également à télécharger l’ebook gratuit à ce sujet en laissant votre adresse e-mail dans le formulaire en bas.

Musicalement,

Guillaume de MarketingMusical.fr