7 Manières de Saboter Votre Stratégie de Promotion Musicale

strategie promotion musicale

Que vous le vouliez ou non, votre manière d’aborder votre marketing joue un rôle majeur dans la diffusion de votre musique et le développement de votre communauté de fans en tant qu’artiste indépendant.

Le souci c’est qu’un trop grand nombre de projets n’arrête pas de répéter les mêmes erreurs dans leur promotion musicale, limitant leur potentiel et freinant leur avancée dans l’industrie.

Le fait que dans un marché saturé et hyperconcurrentiel, vous ne pouvez plus vous permettre de faire ces erreurs.

Ainsi, dans cet article je souhaite revenir avec vous sur les 7 erreurs en promotion musicale les plus courantes afin de rendre votre stratégie marketing plus efficace, cohérente et rentable.

Erreur 1 : Négliger le branding de votre projet

Vous vous en êtes sûrement déjà rendu compte, mais vous n’êtes pas seul à vouloir faire carrière dans la musique et à vivre de votre passion.

La conséquence est que tous les musiciens indépendants se battent pour obtenir l’attention de leur public idéal, de leurs fans potentiels.

Ainsi, il faut bien comprendre que l’image de marque du projet musical est aussi importante que la musique en elle-même.

L’histoire que vous racontez, le message que vous transmettez, les couleurs que vous utilisez et les valeurs que vous représentez servent à vous démarquer des autres projets musicaux, notamment dans votre niche artistique.

C’est pourquoi vous devez comprendre, analyser et optimiser votre image de marque, afin de la laisser parler à votre place, de la meilleure des manières.

En savoir plus :

Erreur 2 : Ne pas avoir de stratégie de contenu

La plupart des musiciens indépendants ne se rendent pas compte que leur développement requiert de produire et de partager du contenu en continu, notamment sur les réseaux sociaux.

Peu importe à quel point votre musique est captivante et votre image de marque accrocheuse, vous devez proposer régulièrement du contenu original à vos fans, si vous souhaitez qu’ils restent avec vous au fil de cette aventure.

Et pour cause, si vous oubliez cela, vous perdrez rapidement leur attention et leur intérêt. Dans ce cas, à quoi bon vous efforcer à attirer du monde si vous n’arrivez pas à les retenir et à les fidéliser ?

Réfléchissez au contenu que vous partagez avec votre communauté, que votre actualité soit chargée ou non. Ayez une stratégie de fidélisation via votre contenu.

En savoir plus :

erreurs promotion musique

Erreur 3 : Manquer de patience

Peu importe la nature de votre stratégie, vous devez viser le long terme et faire preuve de patience.

Dans le marché de la musique, trop de musiciens émergents recherchent des solutions miracles, des raccourcis ou bien comment sauter des étapes.

À cause de cette mentalité, ils gaspillent leur argent en utilisant des méthodes inadaptées, ils bâclent leur travail et cherchent à tout prix à forcer la vente de leur musique.

La vérité est que construire une carrière et une fanbase loyale prend du temps. Beaucoup de temps.

Si vous souhaitez monétiser votre musique avant même d’avoir des fans ou bien que vous cherchez à tout prix à faire le buzz sans comprendre la nécessité de bâtir en premier lieu votre marque et votre communauté, alors vous ne durerez pas longtemps.

Il s’agit d’un marathon et non d’un sprint. Réfléchissez au long terme et faites preuve de patience.

En savoir plus :

Erreur 4 : Ne pas connaître son public

Savez-vous à quelle niche musicale vous appartenez ? Vous devriez. Car il s’agit là probablement de la meilleure piste pour identifier votre audience idéale, un élément majeur dans l’élaboration de votre stratégie marketing.

Cela vous aide à répondre à des questions telles que :

  • Où sont basés vos fans idéaux ?
  • Quels sont les autres artistes qu’ils apprécient ?
  • Quels sont les médias et les sites qu’ils consomment le plus ?

C’est totalement inutile de promouvoir votre musique ou votre projet musical à des personnes qui n’ont rien à voir avec votre audience idéale, puisque vous n’arriverez jamais à les convaincre.

Même en vous obstinant, ils n’achèteront pas votre musique et ne vous suivront pas tout au long de votre carrière.

Vous devez trouver vos vrais fans potentiels et leur parler directement en leur montrant que vous les comprenez.

En savoir plus :

Erreur 5 : Ne rien avoir à vendre

Toute la promotion du monde ne vous aidera pas si vous n’avez rien à vendre.

Si vous n’avez pas de musique ou de produits premium à proposer aux fans les plus motivés, alors vous gâchez toute votre promotion : votre marketing n’est pas rentabilisé, vos fans à fort potentiel ne deviennent pas des super fans et vous perdez votre momentum.

Si vous pensez que votre fan attendra sagement plusieurs mois (ou années !) que vous enregistriez et produisiez votre première EP ou album, alors vous allez être déçu.

Nous vivons dans une société qui fait la part belle à l’immédiateté. Si votre fan n’est pas rapidement comblé par votre projet, il perdra son enthousiasme initial et ira voir ailleurs.

marketing musique erreurs

Erreur 6 : Ne pas comprendre la relation fan-artiste

D’un point de vue marketing, il est vrai que la majorité de vos clients sont vos fans.

Et ils en sont parfaitement conscients. Ils savent que vous avez quelque chose à vendre et beaucoup sont ravis d’acheter ce que vous créez.

Pour autant, il est de votre devoir d’aller bien plus loin que la simple relation transactionnelle. Vous n’êtes pas VRP. Vous devez développer des relations amicales et sincères avec chacun de vos fans.

En effet, c’est en fidélisant et en donnant toujours plus à ceux qui montrent de l’intérêt pour votre musique, qu’ils seront impatients d’acheter votre album ou du merchandising. Mais pour commencer, il faut leur montrer que vous vous souciez d’eux.

Vous devez leur donner votre musique, vous devez échanger avec eux, vous devez les surprendre. Vous devez faire preuve de gratitude à leur égard et tôt ou tard, en retour, ils achèteront votre musique, viendront à vos concerts et en parleront à leurs proches.

Chaque jour qui passe, vous ne devriez pas vous préoccuper de votre « promotion » au sens littéral du terme, mais plutôt du divertissement et de l’engagement de votre communauté.

C’est comme cela que vous en ferez vos meilleurs clients et que par la suite vos annonces promotionnelles feront mouche.

En savoir plus :

Erreur 7 : Négliger l’aspect marketing

Si vous êtes un artiste indépendant et que vous cherchez à construire une carrière durable, vous devez investir votre temps et votre énergie dans votre marketing afin de vous assurer qu’un maximum de personnes découvre et achète votre musique.

Trop de musiciens croient encore que « le talent suffit » ou que la qualité artistique d’un album est tout ce qui importe pour attirer les fans et se faire remarquer.

Bien sûr, il existe quelques success-stories de musiciens qui ont connu un succès fulgurant sans vraiment se préoccuper de ces questions, mais ce sont là les exceptions qui confirment la règle.

Publier de temps à autre un statut Facebook ou une photo sur Instagram est une perte de temps si vous ne savez pas ce que vous faites.

Le bouche-à-oreille est possible, mais si vous voulez avancer, il va vous falloir un vrai plan marketing.

Comment comptez-vous diffuser et vendre votre musique ?

En savoir plus :

Conclusion

Image de marque, fanbase, réseaux sociaux…

Si vous souhaitez arrêter de saboter votre stratégie promo, assurez-vous de ne plus faire ces 7 erreurs, en prenant en main votre marketing tel un vrai entrepreneur.

D’ailleurs, si vous souhaitez recevoir plus de conseils à ce sujet, vous pouvez vous inscrire en dessous de cet article pour recevoir votre invitation au groupe Facebook privé et vos bonus exclusifs !

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical