Pourquoi Vous Devez Arrêter de Vouloir Trouver un Manager ou un Label

Beaucoup d’artistes peinent à progresser, car ils se sentent perdus, voire isolés.

Et naturellement, ils se tournent vers des entreprises ou des pros qui pourraient éventuellement les aider avec tout ce qui a trait à la partie « business » de la musique.

C’est normal de penser comme cela, mais ce n’est pas en les sollicitant alors que vous démarrez que vous atteindrez votre but.

La priorité : Vous

Vous devez d’abord vous focaliser sur votre musique et sur votre fanbase.

Si vous êtes abonné à Marketing Musical, je pars du principe que votre musique est prête et que l’on peut se concentrer sur l’acquisition et la fidélisation de vos fans.

Si ce n’est pas le cas, il existe des milliers d’écoles de musique, de sites, de coachs, de prestataires qui peuvent vous aider avec vos créations et je vous encourage vivement à commencer par là avant d’aller plus loin.

Car si vous faites de la musique de qualité, que vos concerts sont exceptionnels et que vous bâtissez une fanbase engagée, vous signerez forcément avec un manager et avec un label, si c’est ce que vous voulez.

Ainsi, il ne faut pas tant se focaliser sur le networking dans le but de sauter des étapes, mais plutôt travailler votre musique et votre marketing.

Je ne dis pas que faire grandir votre réseau n’est pas nécessaire, mais il faut que cela tourne autour de votre art, de votre musique, de vos clips, de vos concerts, de vos relations presse, en bref autour de choses concrètes et réalistes.

La vérité sur les labels et les agents

Il y a une phrase que j’aime beaucoup de Rick Barker, l’ancien manager de Taylor Swift, qui dit que :

« Si vous pensez que vous avez besoin d’un label, alors vous n’êtes pas prêt pour signer avec un label. »

Cette pensée montre juste que vous espérez que quelqu’un fasse tout le travail pour vous.

Or, les labels et les managers ne sont que des partenaires.

L’intérêt de s’associer à ces partenaires est d’accélérer votre carrière grâce à leurs ressources. Ce n’est pas de vous prendre par la main et de tout faire pour vous.

Ce n’est pas dur de signer avec un label, mais c’est dur de le garder.

Un label connait chaque année bien plus d’échecs et de lancements ratés que de succès.

Par conséquent, la signature avec un label ou un agent est loin d’être un accomplissement pour votre carrière si rien ne suit.

Ainsi cela ne doit pas être une priorité, mais plutôt un boost, une fois que vous êtes assez établi.

Rick-Barker-et-Taylor-Swift

Rick Barker, ancien manager de Taylor Swift

Vous n’avez pas besoin d’un manager ou d’un label

En attendant d’atteindre ce stade, vous n’avez pas besoin d’un manager ou d’un label pour créer de la musique, la diffuser, la promouvoir, la vendre, faire des concerts, apparaître dans les médias et faire grossir votre communauté de fans, notamment grâce à Internet.

Si vous avez les fans et la musique, les pros verront votre potentiel et vous contacteront directement. Ce sont eux qui vous demanderont si vous voulez travailler avec eux.

Si vous construisez quelque chose qui a de la valeur pour eux, alors ce sont eux qui feront le premier pas.

Si vous faites des concerts, que vous avez de la bonne musique, que vous monétisez avec succès votre projet et que votre communauté est de plus en solide, alors vous n’aurez aucun souci à vous faire sur ce plan-là.

Par où commencer ?

Mais dans un premier temps il faut développer votre projet musical en indépendant, établir une stratégie de contenu pour votre carrière aussi bien sur le court terme que sur le long terme et devenir votre propre manager, votre propre label.

Cela veut peut-être dire qu’il faut sortir de votre zone de confort et essayer de nouvelles choses pour votre projet musical.

Cela signifie peut-être que vous devez vous former afin de connaître les bonnes pratiques et les techniques pour booster votre fanbase et vendre votre musique.

Conclusion

Si aujourd’hui, vous n’avez pas les résultats escomptés, il est sûrement nécessaire de changer quelque chose à votre stratégie.

Car vous aurez toujours les mêmes résultats, si vous tentez toujours les mêmes choses.

Focalisez-vous sur votre musique, sur votre fanbase et sur les choses que vous pouvez faire aujourd’hui pour faire bouger les lignes.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical