Le SEO pour les Musiciens : Comment Booster le Référencement de votre Site ?

seo artistes musiciens

L’optimisation du référencement d’un site dans les moteurs de recherche (aussi appelé SEO) est le processus par lequel on va chercher à améliorer la visibilité sans passer par de la publicité payante.

À ce titre, il s’agit d’une question ô combien importante pour tous les artistes et groupes de musique qui ont un site officiel et qui souhaitent y attirer toujours plus de monde, de pros et de fans potentiels pour diverses raisons (newsletter, merchandising, concerts, booking, presse, etc.).

Et pour cause, si un super fan, un journaliste ou un programmateur tape le nom de votre projet musical dans Google, il y a de fortes chances qu’il aille au bout de ce qu’il cherchait à faire si votre site apparaît parmi les premiers résultats de recherche sur ce mot-clé.

On ne peut pas en dire autant si votre site apparaît en deuxième page de résultats Google (voire pire…).

Le souci, c’est que le référencement naturel n’est en rien quelque chose de facile et d’évident. Pour attirer plus de visiteurs grâce au SEO, il faut faire preuve de patience, mais aussi se former un minimum.

Dans cet article, je vous propose que l’on voie ensemble les bases du référencement naturel pour le site officiel de votre projet musical.

Si vous avez besoin de plus d’aide vis-à-vis de votre référencement, je vous invite à vous rendre sur cette page pour découvrir les services Web que je propose.

1. Comprendre comment marche Google (et les autres)

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut bien comprendre de quoi on parle. Parce que vouloir plaire aux moteurs de recherche, c’est bien, mais il ne faut pas faire les choses à moitié.

Ici, on parle une nouvelle fois de votre stratégie de contenu en ligne. Le contenu est au centre du problème. Sans contenu (de qualité), rien ne sert d’optimiser votre site pour les moteurs de recherche.

En effet, vous aurez beaucoup de mal à référencer votre site s’il ne fait qu’une page ou bien que le contenu texte se limite à deux paragraphes par-ci par-là.

Comme on le verra plus tard, les mots-clés jouent un rôle déterminant dans votre référencement naturel, par conséquent votre site doit regorger de contenu intelligent incluant les mots-clés qui nous intéressent.

Après tout le rôle d’un moteur de recherche tel que Google est d’organiser la quantité faramineuse d’information présente sur le Web en utilisant des algorithmes pointus pour donner aux utilisateurs les résultats qui correspondent véritablement à ce qu’ils veulent voir.

Pour ce faire, les moteurs de recherche analysent constamment votre site officiel dans le but de déterminer sa pertinence en fonction des mots-clés (et donc son référencement) en se basant sur des centaines de critères plus ou moins importants.

En somme, ce que l’on va voir c’est que pour plaire aux moteurs de recherche, vous devez réfléchir comme eux et leur donner exactement ce qu’ils veulent, même si ce n’est pas intuitif au début.

2. Cibler les bons mot-clés

La première chose à faire pour améliorer votre référencement naturel consiste à sélectionner les mot-clés sur lesquels vous souhaitez être mieux classé.

Généralement, il va s’agir de deux types de mots-clés :

  1. Dans un premier temps, on se focalise sur les mots-clés liés à votre projet musical (concerts, discographie, membres, etc.) en vue de rediriger vers votre site les utilisateurs qui veulent en savoir plus sur vous
  2. Puis dans un second temps, rien ne vous empêche de partir à la conquête de certains mots-clés liés plus globalement à votre style musical et à votre niche musicale (artistes similaires, influenceurs, etc.) pour toucher de nouvelles audiences

Pour vous aider à déterminer les meilleurs mot-clés à utiliser, voici quelques outils utiles :

  • Google Search Console : ce service gratuit de Google vous permettra de trouver facilement quels sont les mot-clés qui amènent déjà du trafic sur votre site officiel et dans quelle mesure. Pour cela, connectez votre site au service, puis allez dans Trafic de recherche > Analyse de la recherche. Ces informations vous permettent d’amplifier ce qui marche déjà pour vous.
  • Google Keyword Tool : cet autre outil de Google inclus dans Google Adwords (pas besoin de lancer de campagne publicitaire pour en bénéficier) vous permet d’identifier les meilleurs mots-clés que vous pourriez utiliser sur votre site officiel en vous basant sur la popularité de différents termes recherchés par tous les utilisateurs de Google. En plus de vous donner des suggestions, ce service vous permettra d’avoir une idée du nombre de recherches pour ce mot-clé. Une bonne source d’inspiration en somme.
  • L’autocomplétion de Google : en tapant le nom de votre projet musical dans la barre de recherche Google sans appuyer sur la touche entrée, le moteur de recherche vous donnera des suggestions qui correspondent à ce que les utilisateurs recherchent le plus souvent.
  • Google Trends : un service gratuit permettant de connaître l’évolution de l’intérêt pour une recherche et quelques suggestions de mots-clés

referencement site musicien

3. Inclure le mot-clé dans les balises meta, l’URL, le contenu, etc.

Une fois que c’est fait, tout le but va être d’inclure fréquemment sur chaque page les mot-clés sur lesquels vous souhaitez qu’elles soient référencées, sans non plus les spammer.

Cela signifie que vous allez devoir veiller à ce que les mots-clés ciblés apparaissent dans le titre, les sous-titres, la meta description, vos images, l’URL et dans le contenu même de vos pages, en variant évidemment en fonction de la nature de la page (concerts, actualité, musique, vidéos, presse, etc.).

Tous ces différents éléments doivent inclure au minimum le mot-clé principal de la page.

Et pour cause, ces différents éléments donnent la plupart des informations qui apparaissent publiquement dans les résultats de recherche.

Pour améliorer votre référencement, vous devez définir un mot-clé principal pertinent et précis pour chaque page et le mettre en avant là où les moteurs de recherche regardent.

Par exemple, au lieu de simplement appeler la page de votre site relative à vos dates de concert « Concerts », vous pourriez choisir un titre tel que « [Nom du Projet Musical] + Dates de Concert », voire même « Prochaines dates de concert de [Nom du Projet Musical].

Le terme « Concerts » seul est trop vague pour que les moteurs de recherche le lient spécifiquement à votre projet. C’est pourquoi il faut préciser le mot-clé pour les termes portant sur votre carrière.

Il en va de même pour les pages que vous pourriez avoir concernant votre boutique de merchandising, votre bio, vos vidéos, vos paroles, vos tablatures, votre discographie, les membres du groupe, etc. En ajoutant le nom du projet musical au sujet de la page, vous permettez aux résultats des moteurs de recherche de gagner en précision.

Pour gagner en simplicité, si vous utilisez WordPress, je vous conseille d’installer l’extension Yoast SEO afin de pouvoir paramétrer cela en quelques clics pour chaque page de votre site.

L’interface est facile à prendre en main et vous indique précisément ce que vous pourriez faire en plus pour améliorer votre référencement.

4. Apparaître sur d’autres sites

Il n’y a pas que le contenu présent sur votre site qui importe.

En effet, pour montrer aux moteurs de recherche que votre site est fiable et de qualité, vous devez faire en sorte que d’autres sites fiables, de qualité et pertinents renvoient vers le vôtre.

Cela joue énormément sur votre référencement. À vrai dire, il s’agit peut-être du critère le plus important.

Les moteurs de recherche vont considérer chaque lien pointant vers votre site (si possible en dofollow) comme un gage de confiance, si le site vous mentionnant possède lui-même une certaine « autorité » dans le milieu de la musique et qu’il est hébergé sur sa propre plateforme (pas de blogspot, de wordpress.com, ni de réseaux sociaux par exemple).

Eh oui ! Le nombre de liens vers votre site officiel compte pour beaucoup, mais la qualité de ces liens n’est pas à négliger.

Par conséquent, à chaque fois que vous en avez l’occasion faites en sorte que ceux qui parlent de vous mentionnent votre URL sur leur site (médias, blogs musicaux, salles de concert, festivals, autres groupes de musique, sponsors, etc.).

Vous pouvez également proposer à des artistes similaires (ou bien des blogs liés à votre univers) d’échanger des liens, voire des articles de blog, si jamais vous avez tous les deux des blogs sur votre site (voir la partie suivante). Cela améliorera votre référencement et en plus vous permettra de toucher une autre fanbase.

Toutefois, assurez-vous toujours que le site soit un minimum établi et ne spammez pas d’éventuels partenaires, si vous souhaitez que cela ne se retourne pas contre vous.

Mais je vous encourage en tout cas à contacter des blogs musicaux si vous ne le faites pas déjà.

site artiste trafic

5. Avoir un blog sur votre site ?

Et si vous créiez un blog pour documenter votre carrière ? Si c’est bien fait, il peut s’agir d’un véritable atout vis-à-vis de Google, puisque cela vous permet :

  • De vous référencer sur de nouveaux mots-clés liés à votre niche musicale
  • D’avoir plus de contenu et donc plus de chances de ranker et d’attirer des liens retour (backlinks)
  • D’augmenter la durée moyenne des sessions et de faire baisser le taux de rebond

Avec la montée de Youtube, c’est évident que les blogs perdent petit à petit en intérêt. Mais si ce format vous correspond pour communiquer autour de votre projet, n’hésitez pas ! Si vous utilisez WordPress, vous pouvez démarrer votre blog en quelques clics.

Pour ce qui est du contenu, il vous faut avant tout aborder des sujets qui correspondent à votre audience. Le but n’est pas d’attirer des visiteurs simplement pour avoir plus de trafic et flatter votre ego digital.

Le but est d’attirer des fans potentiels ciblés et hautement qualifiés.

Et pour ce faire, vous pouvez parler de vos concerts, de vos inspirations, de projets musicaux similaires, de l’actualité de votre niche musicale, de votre matériel, de vos passions, de votre processus créatif, du message que vous portez, des causes que vous défendez, etc.

Voici d’ailleurs une liste de sujets que vous pourriez aborder dans vos articles de blog.

En somme, la meilleure manière de booster votre référencement via un blog, c’est de parler avec passion plutôt que de simplement vouloir faire plaisir à Google. De cette manière, vous verrez que vous aurez forcément plus de résultats et que cela sera bien plus plaisant à créer.

Toutefois, avant de vous lancer voici quelques conseils pour réussir vos articles de blog :

  • Soignez le storytelling de vos articles
  • Utilisez des sous-titres et faîtes des listes
  • Écrivez des articles assez longs pour être référencé (au moins 1000 mots)
  • Évitez les gros pavés en découpant votre texte en petits paragraphes de quelques lignes
  • Soyez sûr que le mot-clé principal soit mis en avant dans votre article (titre, sous-titres, textes alternatifs des images, répétitions, meta description, URL, synonymes, etc.)

Conclusion

Le référencement naturel peut sembler être quelque chose d’assez complexe au premier abord. Mais il s’agit d’une étape essentielle pour mieux promouvoir votre musique en ligne et gagner en visibilité.

Comme je le disais, si les fans et les pros ne vous trouvent pas en quelques secondes, ils passeront à autre chose.

Ainsi, veillez à ce que votre site soit un maximum optimisé autour des mot-clés qui vous importent le plus, tout en cherchant à générer plus de liens externes vers vos pages.

Bien entendu, il y aurait beaucoup plus de choses à dire concernant le SEO d’un site d’artiste, mais il s’agit là d’un bon début pour commencer à attirer plus de visiteurs et de curieux.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical