Le Musicien Indépendant Devrait-il Avoir un Blog ? Avis et Exemple de Julian

Blog et musicien

Est-ce que le musicien ou le groupe indépendant pourrait utiliser le blogging comme un tremplin pour son projet musical ?

C’est la question que j’ai posée à Julian !

MM : Bonjour Julian, pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ? Comment es-tu arrivé dans la musique ?

Julian : Moi c’est Julian donc, auteur, compositeur… et blogueur de mon projet de chansons Pop Electro.

Pour la Bio ultra rapide, la musique j’y suis arrivé par le piano au conservatoire puis la guitare en autodidacte à l’adolescence, j’écoutais beaucoup de son des années 70, du rock psyché au funk, je me suis formé comme ça, en repiquant des solos, des rythmiques de mes Guitar Heroes.

Puis vers la vingtaine, j’ai intégré l’American School of Modern Music (maintenant l’IMEP) une école de Jazz sur Paris qui m’a ouvert encore plus les oreilles.

Ça fait une dizaine d’années que j’accompagne des artistes en tant que guitariste.

Il y a un peu plus d’1 an et demi j’ai décidé de me lancer dans mon projet perso, le fruit d’un long processus, d’une démarche personnelle et d’une prise de conscience que c’est le moment.

Composer, ça je le fais depuis des années, mais écrire, que ce soit des chansons ou des articles, ça c’est très récent, et ce blog est là aussi pour montrer tout le processus de création.

MM : Quelle est ton actualité ?

Julian : J’ai 3 morceaux en préparation, que j’ai décidé de diffuser en streaming, et gratuitement, au fur et à mesure de leurs enregistrements, de leur finalisation.

Je viens d’ailleurs de sortir le 1er titre Wake up qui est en écoute sur Soundcloud, le 2e Cavaquinho, est actuellement en mixage, et devrait sortir dans les jours qui viennent.

Ces 3 titres vont servir de vitrine pour un futur EP, dont la date de sortie n’est pas définie, mais qui comptera 5/6 titres.

MM : Je t’ai connu principalement à travers ton blog http://julian-lesite.com, comme certainement bien des autres personnes. 

Pourquoi as-tu choisi de t’exprimer de cette manière ? Qu’est-ce que te permet un blog que les réseaux sociaux (par exemple) ne te permettent pas ? Est-ce une sorte de journal intime 2.0 pour ta carrière ?

Julian : L’idée du Blog est venue tout naturellement, je me disais que ça pouvait être intéressant de décrire, étape par étape l’évolution d’une aventure artistique, partager mon expérience, décrire cette démarche personnelle, créer une vitrine pour expliquer ce qui me pousse à exposer mes créations.

Le blog permet cela, il permet de se poser, se raconter, rentrer dans les détails, créer une interaction avec d’autres blogueurs, et puis ça te permet plus de libertés aussi, t’es chez toi, tu gères ton espace comme tu l’entends.

Ce que ne permet pas les réseaux sociaux je trouve ! On est plus dans l’immédiat et l’éphémère. Une fois que t’as fait un post il est soumis à la dure loi de la Timeline, et peut se retrouver rapidement noyé au milieu d’autres.

Alors c’est vrai, je dévoile un peu mon intimité, mais musicale, il y a toujours le côté artistique en toile de fond pour montrer l’envers du décor, le behindthescene de mon projet.

MM : Il me semble que tu utilises WordPress.com. Pourquoi avoir choisi cette plateforme plutôt qu’une autre (WordPress.org, Blogger, Medium, Tumblr, etc.) ?

Quels avantages et inconvénients as-tu relevés ?

Julian : Un choix purement pragmatique : simplicité et efficacité ! C’est la plateforme la plus utilisée, c’est simple d’utilisation, ça marche bien.

Pour les inconvénients, pour l’utilisation que j’en fais, j’en ai pas trouvé, ça me convient.

MM : Beaucoup de musiciens décident de créer un blog, soit pour obtenir un revenu complémentaire (cours de musique, MAO ou autres), soit pour parler simplement de leurs goûts et artistes favoris (blogs musicaux).

As-tu envisagé ces alternatives avant de te lancer ?

Julian : Non, j’ai créé ce blog uniquement pour mon projet !

Bien sûr, dans certains articles je fais référence… à mes références, aux artistes et aux musiques qui m’inspirent mais ça reste toujours en lien avec mes chansons.

MM : As-tu déjà pu observer les fruits de ton travail en tant que blogueur ? As-tu eu des retours positifs ?

Julian : Avant de me plonger dans ce blog, je ne connaissais pas du tout ce monde, j’ai démarré ce blog il y a presque 4 mois et oui, je constate que c’est vraiment puissant.

C’est une communauté de passionnés, avec les yeux et les oreilles grands ouverts, et que ce soit dans les commentaires d’articles, ou des messages de personnes qui ont découvert mon blog, via les réseaux sociaux, y’a beaucoup de bienveillance et un véritable intérêt dans le fait de découvrir et suivre un artiste qui démarre.

Bref, c’est un véritable moteur et ça donne une énergie folle pour continuer.

D’ailleurs, tu me tends un peu la perche, mais cette interview fait partie des fruits du travail de blogueur : sans ce blog tu m’aurais pas contacté et on serait pas là à échanger sur mon projet et sur le blog, ce qui est quand même assez génial.

MM : Recommanderais-tu à d’autres musiciens de créer à leur tour un blog dans le but de partager leurs aventures musicales ? Si oui, quels conseils leur donnerais-tu ?

Julian : Bien sûr oui, je pense qu’il y a une vraie curiosité de la part du public de savoir ce qui se cache derrière un artiste, un projet, une chanson, et faire de la musique, s’exprimer de manière générale dans un art quel qu’il soit n’est pas commun.

Et puis toutes les expériences sont intéressantes à partager, à échanger, ça peut même inciter des musiciens à franchir le pas, à donner des idées, à rencontrer d’autres artistes, à avoir d’autres points de vue etc que du positif.

Je vais pas trop m’aventurer à donner des conseils, je suis qu’un apprenti blogueur, mais si je peux en donner juste un, c’est celui d’être sincère, après tu peux tout écrire je pense.

musicien blogueur

MM : Penses-tu que d’autres médias comme les vlogs ou les podcasts puissent également avoir un intérêt pour les musiciens ?

Julian : Le vlog oui, ça peut être super intéressant pour montrer la construction d’un morceau par exemple, décomposé un titre avec la section rythmique, les guitares, les claviers etc

Tiens, pour Noel j’avais fait une p’tite vidéo (sur Facebook) où je présentais des machines que j’utilise dans mon projet, j’expliquais l’utilisation et je faisais une démo sur une chanson de Noël.

C’était fait avec les moyens du bord, enfin, de manière artisanale on va dire, mais après, pourquoi pas, pour un prochain titre, réitérer l’expérience, de façon un peu plus poussée.

Mais, dédier une chaîne YouTube, et créer un vlog, je ne pense pas, j’ai déjà pas mal de boulot avec les morceaux, le blog, les réseaux sociaux tout ça tout ça.

MM : Merci pour toutes ces réponses. Aimerais-tu rajouter quelque chose ?

Julian : Je voudrais te remercier, pour ton blog, tes articles, l’énergie que tu mets au service des artistes indépendants.

C’était un vrai plaisir de répondre à ces questions, et présenter un peu plus mon univers, pour tout le reste je vous donne rendez-vous sur mon blog.