Quel est le Meilleur Moment pour Publier sur les Réseaux Sociaux si on est Musicien ?

meilleur moment publier reseaux sociaux musicien

Comme on l’a vu à plusieurs reprises, l’établissement d’une stratégie marketing de contenu pour promouvoir votre musique en ligne passe par la création d’un calendrier de contenu adapté.

Les musiciens et groupes de musique qui comprennent cela peuvent alors tirer pleinement profit de leur community management musical sur les réseaux sociaux.

Cependant, une question revient très souvent quand il s’agit de déterminer le timing des publications : quand publier sur tel ou tel réseau social ? Quel est le meilleur moment pour poster et toucher un maximum de monde ?

Et pour cause, c’est tout à fait normal quand on publie sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube ou même Snapchat, de vouloir obtenir le meilleur retour sur investissement en atteignant un maximum de fans actuels et de fans potentiels.

Néanmoins, le souci c’est que l’on trouve toutes sortes d’informations de la part « d’experts » des réseaux sociaux à ce sujet.

Chacun y va de sa propre estimation pour finalement créer toujours plus de confusion chez les artistes. Alors qu’en est-il vraiment ?

Et bien dans cet article, je vais vous donner les trois éléments qu’il faut absolument intégrer quand vous souhaitez déterminer l’heure de publication idéale pour vos publications sur les réseaux sociaux.

1. La Théorie : ce qu’ils vous disent

Le souci avec ce type d’information c’est qu’il faut que ce soit vraiment généralisable.

Or pour que cela soit généralisable, il faut pouvoir se baser sur une étude d’un grand nombre de publications et de comptes sur les réseaux sociaux afin d’être le plus représentatif possible des résultats que l’utilisateur moyen peut espérer.

Ainsi, de nombreux sites (agences de marketing, outils de community management, etc.) se lancent le défi de réaliser l’étude la plus précise et la plus à jour concernant le timing idéal pour les posts sur les réseaux sociaux.

Cependant, vous pouvez facilement comprendre que ces études sont finalement limitées : elles concernent la plupart du temps un grand nombre de comptes sans discerner les industries (et encore moins les projets culturels !), elles sont souvent réalisées par des entreprises basées dans des pays anglophones (et ayant des publics anglophones) et s’attachent majoritairement à étudier les résultats des pages les plus populaires.

En somme, ces études manquent forcément de données pour être généralisables au cas du musicien ou groupe français moyen.

D’ailleurs, on peut facilement constater que la tâche de généraliser le timing idéal sur les réseaux sociaux est ardue puisque ces experts finissent par se contredire les uns et les autres.

Alors que faire ? Eh bien, on va revenir à la base de la théorie afin de mieux comprendre ces études.

Et la théorie veut que l’on cherche à atteindre le fan potentiel ou actuel quand il est connecté à la plateforme (depuis un ordinateur ou un appareil mobile) et qu’il est disposé à consommer du contenu en ligne.

Bien sûr, cela varie en fonction de la plateforme, mais en général l’utilisateur moyen tend à se connecter davantage vers midi, dans l’après-midi et en début de soirée.

À titre indicatif, en recoupant plusieurs études, voici les heures d’affluence sur les principaux réseaux sociaux du musicien :

  • Facebook : entre 12h et 16h (et plus généralement entre 9h et 19h)
  • Twitter : entre 12h et 15h (et plus généralement entre 11h et 18h)
  • Instagram : entre 12h et 19h et entre 21h et 3h
  • Youtube : entre 13h et 17h (et plus généralement entre 12h et 19h)

2. Les Faits : ce qui change pour vous

Même si vous pouvez vous aider de la théorie pour orienter au début votre calendrier de contenu, dans les faits, il vous faut tester et analyser.

En effet, il y a de très grandes chances que les meilleures heures pour échanger avec VOTRE audience ne correspondent pas à ce que les experts vous conseillent à travers leurs études.

Vous devez donc tester pendant une certaine période différents horaires et différents jours de la semaine afin de voir comment réagissent votre communauté et les algorithmes.

Vous pourrez très aisément étudier les statistiques dans les tableaux de bord de vos différents réseaux sociaux pour mieux connaître les habitudes de consommation de VOS fans.

La théorie aide, mais il n’existe pas de réponse unique à cette question. Le timing idéal dépend de bien des facteurs :

  • De la plateforme
  • De votre communauté de fans
  • De votre niche du marché
  • Des fuseaux horaires que vous ciblez
  • De l’objectif de la publication (annonce, divertissement, promotion, etc.)
  • De la publication en elle-même

Si par exemple vous avez des fans dans le monde entier, l’horaire de publication devient secondaire, car totalement ingérable.

On visera alors l’audience majoritaire ou bien celle qui est la plus concernée par le post.

Gardez ces différents facteurs en tête, réalisez des tests et observez les résultats pour savoir ce qui marche le mieux pour VOUS.

quand publier reseaux sociaux musicien

3. La Vérité : ce que vous devez savoir

Très spontanément (et de manière informelle), si on me demandait quel est le meilleur moment pour publier sur les réseaux sociaux, je ne répondrais pas en invoquant la théorie ou les faits, mais plutôt en disant quelque chose comme cela :

On s’en fout. Mais genre, grave.

Du moment, que vous suivez un minimum le bon sens de la théorie et que vous l’adapter en fonction de la réalité de VOTRE community management, tout le reste n’est que littérature.

Programmer une publication pour 13h, 14h ou 15h ne changera que très sensiblement le résultat final. Alors, ne vous prenez pas la tête avec cela et arrêtez de chercher la perfection absolue.

L’optimisation est nécessaire, mais elle ne doit pas occulter la création d’un contenu de qualité et le partage avec la communauté.

Il n’existe de toute façon pas de recette magique. Il n’y a pas de miracle.

Ce n’est pas parce que vous trouvez l’horaire parfait pour publier et maximiser votre portée (14h57 et 39 secondes le premier jeudi du mois ?) que vous ferez le « buzz » ou même que cela fera mouche avec votre audience.

Cela dépend de votre contenu en lui-même, de votre proximité avec votre public et de bien des autres critères.

Au lieu de chercher le meilleur moment pour publier, focalisez-vous sur la création d’un calendrier de contenu engageant autour de votre musique.

Au lieu de chercher à optimiser ce qui relève dans une grande mesure du hasard des algorithmes (une fois que l’on fait preuve de bon sens et de recul), focalisez-vous sur ce que vous pouvez contrôler : votre promotion, votre stratégie et votre branding.

Conclusion

Vous l’aurez compris, vous devez faire preuve de bon sens et ne pas publier votre dernier clip à trois heures du matin le mardi.

Mais pour ce qui est du retour sur investissement, c’est en optimisant votre contenu et votre marketing que vous aurez le plus de résultats de la part de votre fanbase qui écoutera vos appels à l’action et des réseaux sociaux qui vous mettront en avant.

C’est d’ailleurs tout le but des techniques que l’on aborde dans les formations en ligne Facebook pour les Musiciens et Twitter pour les Musiciens.

Apprenez des bonnes pratiques, ajustez-les puis passez à l’action.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical