Petit Lexique du Marketing de la Musique et de l’Artiste DIY

lexique-industrie-musicale-artiste-diy

L’industrie musicale et le marketing musical peuvent être au premier abord assez dur à appréhender pour un artiste ou groupe indépendant.

En effet, on y utilise un jargon assez poussé et des termes souvent anglophones afin d’illustrer les évolutions et les mutations du marché de la musique.

Dans ce lexique, nous allons donc revenir ensemble sur les concepts les plus importants à bien connaître quand on démarre son projet musical !

– A + B –

Agent : Personne ou société représentant un ou plusieurs artistes en charge de booker des dates et de conclure des contrats de spectacles. L’agent est en général rémunéré par un pourcentage sur le cachet de l’artiste.

Agrégateur/distributeur digital : Intermédiaire qui vous permet d’être présent à moindre coût sur les boutiques de musique en ligne. En savoir plus sur la distribution digitale

Autorépondeur : Outil qui permet de gérer ses envois d’emails à ses listes d’abonnés, automatiquement ou manuellement. En savoir plus sur l’emailing

Branding : Méthode qui consiste à créer une image de marque cohérente autour d’un projet d’artiste. Cela comprend notamment l’apparence, l’identité visuelle, l’univers, le message ou encore l’histoire. En savoir plus sur le branding

Business model : Signifiant littéralement modèle d’entreprise, cela désigne le modèle économique d’un business, c’est-à-dire par quel moyen il gagne de l’argent. En savoir plus sur le business model du musicien

– C –

Call to Action (CTA) : Moyen d’inciter les internautes à accomplir une action particulière. Cela passe le plus souvent par un lien ou un bouton clairement mis en avant qui indique l’action à effectuer, tel qu’ »Acheter », « S’inscrire » ou encore « Télécharger ».

Community Management : Développement, gestion et animation d’une communauté au travers des réseaux sociaux. En savoir plus sur le community management pour les musiciens

Content Management System (CMS) : Solution web qui permet de grandement faciliter la création et la mise à jour de sites Internet. Par exemple, ce site utilise le CMS WordPress. En savoir plus sur le site web de l’artiste

Crowdfunding : Approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de contributeurs qui réalisent de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets généralement innovants ou créatifs, qui auraient eu des difficultés à recevoir un financement traditionnel. En savoir plus sur le crowdfunding musical

– D –

Direct to Fan (D2F) : Manière de vendre ses produits et services musicaux directement aux intéressés en supprimant les intermédiaires. Généralement, le projet musical recevra lui-même l’argent des transactions liées à ses ventes, se chargera de l’acheminement de ses produits et recevra une plus grande marge sur la vente que s’il était passé par un tiers.

Do It Yourself (DIY) : Signifiant littéralement « Fais-le toi-même », cela désigne l’utilisation du système D dès qu’il est possible de l’appliquer, par exemple : créer ses visuels soi-même, gérer ses réseaux sociaux soi-même, promouvoir ses albums soi-même, organiser ses propres concerts, créer son site soi-même, etc. En savoir plus sur l’indépendance musicale

– E + F –

Engagement : Interactions qu’un utilisateur effectue avec n’importe quelle fonctionnalité mise à sa disposition sur une plateforme donnée : partager, répondre, aimer, écouter, visionner, etc. Plus un utilisateur interagira avec une fonctionnalité, plus son engagement sera élevé. Typiquement, on parle d’engagement pour la gestion de communauté sur les réseaux sociaux, puisque le but est d’obtenir le maximum d’interaction avec ses fans. En savoir plus sur l’engagement des fans

Fan : Personne appréciant un projet musical. En savoir plus sur la relation fan-artiste

Fanbase : Ensemble des fans et des super fans d’un projet musical qui s’identifient ou non comme tels. En savoir plus sur la fanbase

– I + K + L –

Influenceurs : Individu qui par son statut ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans son domaine et vous permettre de facilement avoir accès à un grand nombre de fans potentiels. En savoir plus sur les influenceurs musicaux

Industrie musicale : Intégralité des acteurs économiques permettant à la création artistique musicale de fonctionner également comme secteur économique.

Key Performance Indicator (KPI) : Signifiant littéralement « Indicateur clé de performance (ICP) », cela désigne une donnée chiffrable et mesurable utilisée pour constater une performance et donc une évolution.

Label: Société éditrice de disques, chargée d’éditer et de distribuer les disques. Les labels les plus importants (major du disque) se partagent l’essentiel du marché mondial et les très nombreux petits labels ou labels indépendants se partagent le reste. En savoir plus sur les labels

– M –

Major : Société multinationale de l’industrie du disque (Warner, Sony, Universal).

Manager d’artiste : Professionnel qui sert d’intermédiaire entre les artistes qu’il gère et les différents acteurs de l’industrie musicale. Il conseille ses artistes en vue de les aider à développer leur carrière musicale (contrats, conseils juridiques, négociations, marketing, etc.) et représente et défend leurs intérêts auprès des interlocuteurs professionnels. Ainsi son travail principal du manager n’est pas de trouver des concerts pour l’artiste, ceci dit au début d’une carrière d’un artiste, il est possible que le manager doive faire office de booking agent, si l’artiste ne travaille pas encore avec un tourneur. En savoir plus sur le manager d’artiste

Musicpreneur : Contraction des mots « Musicien » et « Entrepreneur ». Il désigne un musicien polyvalent et indépendant qui gère à la fois les dimensions artistiques et entrepreneuriales de sa carrière musicale. En savoir plus sur le Musicpreneur

– N + R –

Niche musicale : Mouvement culturel localisé, possédant ses propres caractéristiques musicales, démographiques et géographiques et appartenant à un plus grand marché musical. En savoir plus sur les niches musicales

Référencement naturel (SEO) : Optimisation d’une page ou d’un site pour les moteurs de recherche (Google notamment) destinée à faire remonter la page ou le site dans les pages de résultats.

Return On Investment (ROI) : Signifiant littéralement « Retour sur investissement », cela désigne un indicateur permettant d’évaluer le rendement d’un investissement passé, en cours, ou futur. Typiquement, il est utilisé pour savoir si on a gagné de l’argent suite à un investissement (publicité, presse, merchandising, etc.). En savoir plus sur le retour sur investissement

– S –

SACEM : Désigne la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, une société de gestion des droits d’auteur reconnue et contrôlée par l’État. Elle gère la collecte et de la répartition des droits d’auteur des œuvres musicales de son catalogue qui sont perçus lors d’une diffusion en public ou lors de leur reproduction sur différents supports.

Scènes de musiques actuelles (SMAC) : Lieux musicaux de petite et moyenne capacité jouant un rôle important de diffusion et d’action culturelle. Ce sont des espaces de création ouverts qui s’inscrivent dans une perspective d’aménagement culturel du territoire.

Synchronisation : Reproduction d’un enregistrement sonore au sein d’une œuvre audiovisuelle (film, publicité, jeu vidéo, etc.).

Super fans : Fan absolu, bien plus enclin à investir son temps et son argent, et à fournir des efforts (bouche-à-oreille, contenu généré par les utilisateurs, etc.) pour un projet musical. En savoir plus sur les super fans

– T –

Taux de conversion (CTR) : Pourcentage de visiteurs ayant réalisé l’objectif d’une page en question (achat, inscription à une newsletter, etc.). Si l’annonce a été vue 100 fois et cliquée 25 fois, vous avez alors un CTR de 25%.

Taux de reach : Pourcentage principalement utilisé sur Facebook de fans atteints par une publication en comparaison du nombre total de fans en ligne au moment de cette dernière. En savoir plus sur Facebook pour les musiciens

Tunnel de conversion : Chemin de visite (déterminé ou non) qu’effectuent les internautes jusqu’à la réalisation d’un objectif donné.

Si vous avez d’autres idées de termes liés au marketing musical et à l’artiste DIY qui auraient besoin d’une définition, n’hésitez pas à me les donner en commentaire ou en message privé !

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical