Comment Bien Gérer la Concurrence dans Votre Carrière Musicale ?

A mesure que vous avancez dans votre carrière musicale, vous vous rendez compte que vous n’êtes pas seul à vouloir attirer vos fans potentiels et à saisir les opportunités intéressantes que vous avez identifié.

Vous pouvez alors vous sentir comme menacé par l’existence même de ses concurrents, surtout si vous êtes sur un marché assez saturé, et parfois ressentir une forme de jalousie quand les choses ne vont pas dans votre sens.

Ainsi, dans cet article, nous allons voir comment mieux gérer la concurrence de sorte à ce que vous puissiez progresser plus rapidement.

1. Votre mentalité vis-à-vis des autres projets musicaux

Les musiciens émergents ne le disent pas ouvertement, mais ils n’en pensent pas moins : la concurrence leur apparaît comme étant un danger pour leur développement.

Beaucoup sont ceux à estimer que s’ils manquent de fans, d’opportunités, de ventes ou de dates, c’est à cause des autres.

Or, c’est totalement destructeur de penser de cette manière.

La musique n’est pas une compétition, mais une communauté. Il y a de la place pour tout le monde et ce n’est pas les autres projets musicaux qui vont décider de votre succès.

Même d’un point de vue purement commercial, ce n’est pas parce qu’un projet B arrive sur le marché qu’on va arrêter d’écouter le projet A. À vrai dire, c’est souvent le contraire.

Plus la niche musicale grossit, plus cela attire de nouveaux fans et tout le monde en profite.

Si un groupe légèrement plus connu que vous fait un concert dans votre ville, les fans qui y auront participé voudront certainement découvrir un projet similaire en concert quelque temps après. Et pour cause, la concurrence crée des opportunités.

La meilleure manière d’amplifier cela consiste simplement à soutenir et à vous promouvoir les uns et les autres dans votre niche musicale.

La vérité est que vous n’irez nulle part si vous vous focalisez uniquement sur votre musique.

D’autant plus que vous n’êtes pas le seul projet musical a mérité de l’attention et des compliments.

Il y a énormément d’autres artistes talentueux et les mettre en avant vous permettra de vous ancrer davantage dans votre niche musicale.

Vous pourriez par exemple proposer un groupe similaire dans votre ville d’échanger en visibilité sur Twitter ou Facebook.

Vous pouvez même le faire unilatéralement et partager une de leurs publications.

Cela attirera sûrement leur attention, si vous ne vous connaissiez pas déjà et que vos fanbases font sensiblement la même taille.

De même, je vous invite à faire cela dans la vie réelle. Sortez et assistez aux concerts de la scène locale.

Allez à la rencontre des autres artistes émergents et au fur et à mesure vous développerez ce sentiment de communauté et de soutien mutuel dans votre niche musicale. Après tout :

  • Si vous voulez que l’on promeuve votre musique, vous devez être prêt à promouvoir les autres
  • Si vous voulez que d’autres musiciens viennent à vos concerts et invitent leurs fans, vous devez en faire de même

Bien évidemment, faites-le sincèrement avec des projets que vous appréciez et non parce que vous attendez quelque chose en retour.

Si vous n’êtes pas dans le partage, cela se sentira d’entrée de jeu. Par conséquent, commencez par faire les choses unilatéralement. Soyez dans le don, plutôt que dans la demande ou même l’échange.

communaute-projet-musical

Partagez des publications à propos d’autres artistes locaux, allez à leurs concerts, montrez votre soutien, etc.
Avant tout, il faut comprendre que ce n’est pas parce que vous aidez un autre projet musical que l’on va se détourner du votre.

Personne ne va vous oublier. Personne ne va vous remplacer.

Votre projet musical est unique et possède ses propres atouts, qu’il est impossible par quiconque de répliquer. Ainsi, ne craignez pas les autres et voyez votre niche comme une communauté.

2. De nouvelles opportunités pour votre projet musical

En musique, la compétition existe avant tout dans votre tête. C’est à vous de décider si vous préférez voir les menaces ou les opportunités.

Pour autant, que vous souhaitiez vous impliquer davantage dans votre niche musicale ou non, n’ignorez pas les autres projets musicaux.

Pourquoi ? Car ils ont d’excellentes sources d’inspiration pour votre carrière.

En effet, le deuxième point que je souhaite aborder avec vous dans cet article, c’est de quelle manière vous pouvez utiliser intelligemment la concurrence pour développer votre projet.

De la même façon que n’importe quel business, vous devez régulièrement étudier la concurrence afin d’observer ce qui marche et ce qui ne marche pas.

  1. D’abord, prenez les projets locaux, puis régionaux, puis nationaux qui vous ressemblent aussi bien en termes de style musical que de modèle économique, en variant la taille : c’est-à-dire en considérant aussi bien les projets émergents qu’établis.
  2. Ensuite, analysez leur popularité, leur promotion, leur présence en ligne, leur entourage pro, là où ils jouent, leurs performances en live, leur fanbase, leur équipe, leur stratégie, leurs sources de revenus, ce qui les rend uniques, leur branding, leurs relations avec leurs fans, là où ils trouvent des fans, etc.

En faisant ce travail sur seulement quelques projets musicaux, vous comprendrez bien mieux quelle est la nature de la niche musicale dans laquelle vous évoluez, vous apprendrez énormément sur ce qui marchent et sur ce qui n’est pas efficace dans votre cas, mais aussi vous pourrez trouver comment vous différenciez pour de bon.

En effet, cette analyse concurrentielle doit aussi vous aider à identifier ce qui rend votre projet musical spécial et unique et ce qui fait que vos fans vous préfèrent à d’autres projets musicaux.

Vous avez besoin de renforcer votre marque et de vous différencier, et pour cela vous allez devoir mieux vous connaître et mieux connaître la concurrence.

Si vous voulez vous faire remarquer et même si vous ne vous souciez pas plus que cela de la concurrence, la différenciation reste indispensable, car il faut chercher dans tous les cas à rester dans les esprits et à imposer votre marque dans votre niche musicale.

Conclusion

Veillez donc à apprendre et à vous différencier des autres projets musicaux dans votre niche, que vous décidiez de vous impliquer activement dans cette dernière ou non.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical