Tenter de Faire Le Buzz ne sert à RIEN pour votre Carrière Musicale

buzz carriere musicale

« Guillaume… Comment on fait à coup sûr le buzz sur Youtube ? »

Il n’est pas rare que je reçoive des questions de ce type de la part de musiciens un peu… pressés.

Évidemment, je comprends que l’on puisse se poser la question. Quand on démarre dans la musique, on veut gagner au plus vite en visibilité, en notoriété et si possible vivre de ses oeuvres musicales.

Mais ce n’est juste pas comme ça que ça marche.

Viser le « buzz » ne vous aidera en rien pour votre carrière.

Pourquoi ? Eh bien déjà parce que vouloir faire le buzz, c’est un peu comme jouer au loto.

Les chances sont tellement infimes de gagner, qu’il y a 99,9% de chances que vous gaspilliez votre temps, votre budget et votre santé mentale là-dedans.

Le problème que la plupart des musiciens ont, c’est qu’ils sont à la recherche d’un miracle.

C’est-à-dire qu’ils souhaiteraient sur Youtube par exemple uploader une vidéo et avoir en quelques jours directement des millions de vues, apparaître dans les tendances et pouvoir impressionner les pros comme les curieux.

Cette mentalité, c’est la mentalité de l’échec, de la paresse et des excuses.

Bien sûr, je vous invite à faire de votre mieux pour booster le potentiel viral de vos vidéos sur Youtube, mais je vous déconseille de ne créer du contenu que pour essayer de faire le buzz.

Malheureusement pour vous, malgré tout ce que vous pouvez essayer, il n’est pas possible de contrôler le buzz.

Il n’est pas possible de prédire l’impact de votre contenu sur le public et l’étendue du bouche-à-oreille.

Faire le buzz, c’est aléatoire et c’est un objectif futile et superficiel quand on cherche à construire une carrière voire un mouvement autour de sa musique.

Si vous cherchez à construire une carrière musicale, ce n’est pas en essayant par tous les moyens de créer un buzz éphémère que vous y arriverez.

Vous avez besoin d’une stratégie de promotion musicale et d’une stratégie de contenu.

Si on reste sur l’exemple de Youtube, vous devez diffuser du contenu de qualité régulièrement pour monter dans l’algorithme, donner envie à vos fans de revenir et attirer plus de fans potentiels.

C’est comme ça qu’à terme vous gagnerez en viralité. Pas en essayant de fabriquer de toute pièce du contenu viral.

Vouloir faire le buzz, c’est comme attendre de gagner le jackpot pour devenir millionnaire. C’est juste prier et attendre plutôt que de trouver un travail, entreprendre ou investir. Dans 99,9% des cas, vous êtes perdant.

« Oui, mais il y a quand même une fraction qui finit par faire le buzz ! »

Tout à fait. Comme au loto. Et la triste vérité est que même les gagnants ne sont pas tirés d’affaire.

  • Combien sont les gagnants du loto à perdre absolument tous leurs gains en quelques années, car ils ne se sont pas formés préalablement à la gestion de leurs finances personnelles ?
  • Combien sont les musiciens qui après avoir connu leur 15 minutes de gloire dans un télé-crochet retombent ensuite dans l’anonymat le plus total et abandonnent la musique pour de bon ?
  • Combien sont les artistes à faire du jour au lendemain des millions de vues sur Facebook ou Youtube, mais qui 6 mois après se retrouvent exactement au même endroit qu’avant le buzz ?

Les gagnants rejoignent rapidement les perdants s’ils n’arrivent pas à transformer leur momentum en stratégie durable et pérenne.

Le musicien repart de zéro s’il n’arrive pas à rester sur le devant de la scène et à capitaliser sur ce gain soudain de popularité. Alors que faire ?

Ce que je vous propose c’est de prendre au sérieux votre carrière, plutôt que tout miser sur la viralité et sur le pur hasard.

C’est certain que cela demande plus de travail de votre part. On ne va pas se contenter d’attendre sagement que quelque chose se passe en invoquant les puissances divines.

On va arrêter de rêvasser en regardant les vidéos des artistes qui font des millions de vues.

On va se bouger l’arrière-train et on va passer à l’action en suivant une méthode précise.

« Trop dur » ? « Trop chronophage » ? Pas à votre goût ? Vous espériez que ça serait plus simple ?

Désolé, mais ici on parle de l’INDUSTRIE de la Musique et non du monde merveilleux des licornes. Votre projet musical est un business et chaque business doit redoubler d’efforts à son démarrage s’il veut toujours être actif 3 ans, 5 ans, 10 ou 20 ans plus tard.

Eh oui, votre carrière musicale est un marathon et non un sprint. Il est temps de viser le long terme plutôt que de succomber aux fausses solutions.

Au début, vous allez galérer (comme tout le monde), mais la bonne nouvelle est qu’à force votre travail paiera si vous avez la bonne stratégie, et vous pourrez enfin développer une fanbase solide et monétiser notre musique.

La bonne stratégie pour se faire connaître avec sa musique

Sur Marketing Musical, on parle pas mal de buzz et de viralité. On aborde par exemple comment faire sur Youtube pour générer plus de clics sur vos vidéos, plus de partages et quels sont les ingrédients d’un titre, d’une miniature et d’une vidéo qui marchent vraiment.

On en parle parce qu’il faut en parler. Il y a beaucoup de choses importantes liées à ça à intégrer pour la globalité de votre marketing.

Toutefois, puisque mon but n’est pas de vous apprendre à jouer au loto, on aborde aussi en détail LA stratégie à adopter si vous souhaitez vraiment passer à l’action et travailler pour faire grossir votre fanbase.

Et c’est cela que vous devriez étudier en détail, car c’est cela qui vous permettra de percer si vous êtes déterminé.

Parce que, soyons d’accord, vous aurez plus de résultats en passant à l’action plutôt qu’en attendant un miracle.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical