Facebook Live pour les Musiciens : 3 Conseils pour Réussir vos Directs

Facebook Live est un formidable outil pour diffuser une vidéo en direct et toucher un très large public en quelques clics.

Pour les musiciens les possibilités sont infinies, permettant de booster aussi bien l’acquisition et la fidélisation, que la monétisation de sa fanbase.

À vrai dire, voici trois raisons pour lesquelles vous devriez utiliser régulièrement Facebook live pour promouvoir votre musique :

  1. Cela vous permet d’entrer en contact immédiatement et sans intermédiaire avec vos fans en live, que ce soit pour les informer ou les divertir. Cela rend l’échange bien plus fort et précieux pour tout le monde.
  2. D’un point de vue de l’engagement, il faut savoir que la vidéo en direct est un bon moyen de créer de l’interaction facilement et donc de booster la portée organique de votre page. Les gens passent 3 fois plus de temps devant un live Facebook plutôt que devant une vidéo ordinaire. Et les spectateurs sont 10 fois plus susceptibles de commenter et de réagir !
  3. Cela vous permet d’être découvert grâce à une fonctionnalité de Facebook de géolocalisation des lives dans le monde et donc de potentiellement trouver de nouveaux fans sans effort supplémentaire de votre part.

En somme, cela vous permet de toucher plus que vos fans, d’autant plus que les vidéos en direct de Facebook sont mises en avant dans le flux de vos fans et via notification.

Convaincu ? J’espère bien ! Maintenant, dans cet article, nous allons voir comment bien démarrer vos Facebook Live et réussir vos vidéos en direct grâce à 3 conseils indispensables pour les musiciens.

1. Avoir un objectif précis en tête

Un Live à succès, cela débute par l’établissement d’un objectif concret et d’un appel à l’action afin d’orienter la communication et le contenu.

Pourquoi faites-vous un direct ? Il peut s’agir de :

  • Tenter de faire le buzz, par exemple en mettant en place un concept possédant un fort potentiel viral et en jouant un maximum sur l’interaction.
  • Rediriger vos fans vers votre page d’inscription à votre liste d’email afin de convertir vos fans, par exemple en leur proposant de télécharger gratuitement les titres que vous jouez.
  • Rediriger vos fans vers la page d’achat de votre EP ou album, par exemple le jour du lancement de celui-ci.
  • Rediriger vos fans vers une page paypal.me afin qu’ils vous soutiennent financièrement durant votre live et que cela devienne éventuellement une nouvelle source de revenus. Attention toutefois, ne mendiez pas pour que l’on vous fasse un don, ce n’est pas le but.
  • Simplement fidéliser les fans de la page en répondant à leurs questions, en jouant les titres qu’ils veulent et en ne cherchant rien de plus.

L’objectif sera indispensable pour trouver le contenu le plus pertinent et en faire un évènement pour votre fanbase.

2. Soigner le contenu du direct

Une fois que l’on sait pourquoi on fait cette vidéo en direct, il faut voir comment on la remplit.

Faites preuve de créativité pour cela, même si vous pouvez piocher autant que vous le souhaitez dans les types de contenu les plus courants sur Facebook Live. Vous pouvez :

  • Jouer une chanson originale, puisque comme pour les vidéos classiques vous n’êtes pas autorisé à partager du contenu qui ne vous appartient pas (reprise, remix ou autre)
  • Répondre aux questions des spectateurs sous forme de FAQ et simplement échanger avec eux. Plus vous posez de questions dans votre live pour engager les personnes dans la communauté, plus cela jouera sur la viralité du live puisque les commentaires comptent pour beaucoup de l’algorithme de Facebook. Posez des questions et répondez aux leurs.
  • Montrer les coulisses studio/répet/scène
  • Faire une annonce
  • Essayer de nouveaux instruments ou de nouvelles techniques
  • Montrer vos découvertes en tournée
  • Retransmettre votre concert, soit depuis la scène, soit depuis les coulisses ou la foule
  • Donner un aperçu de votre prochain son, EP ou album
  • Filmer votre processus créatif (composition ou production)

Par la suite, envisagez aussi de combiner plusieurs formes de contenu afin de rendre cela d’autant plus attrayant pour les spectateurs.

Facebook pour les musiciens formation

3. Faire de votre live un évènement

L’idée est de faire chaque vidéo en direct un évènement unique pour votre communauté.

Et comme pour n’importe quel autre évènement, si vous voulez que du monde vienne vous regarder, le minimum c’est déjà de les prévenir : dîtes-le à votre newsletter, faites des publications sur les réseaux sociaux, créez un teaser vidéo, etc.

Vous pouvez même planifier votre live en avance et donner le lien à vos fans pour qu’ils y accèdent avant que ça démarre.

Par la suite, puisqu’il s’agit d’un véritable évènement, il faut déterminer le meilleur timing possible. On ne va pas faire ça au hasard.

On va surtout viser le soir quand les gens ne sont plus en train de travailler et qu’ils sont devant leur ordinateur, c’est-à-dire typiquement entre 18h et 21h.

Pour ce qui est de la durée, je vous recommande de faire des lives (limités à 1h30) de minimum 10 minutes afin de donner assez de temps à un maximum de monde pour trouver votre live.

Pour ce qui est du maximum, cela dépend de vous, en fonction de votre structure et de votre objectif, mais un live de 30 minutes à 1 heure est tout à fait correct.

Qu’en est-il de la fréquence de vos lives ? Comme partout, la clé pour fidéliser vos fans grâce à vos lives, c’est d’en faire une habitude.

Vous pouvez ainsi choisir un jour de la semaine et faire votre live ce jour chaque semaine ou bien une fois toutes les deux semaines, néanmoins comment pour les concerts « physiques », évitez d’en faire trop souvent si vous souhaitez que cela reste des évènements importants et mémorables pour votre fanbase.

En termes de structure, vous allez évidemment commencer par vous présenter et par présenter le sujet du live si vous en avez l’occasion, en faisant en sorte d’attirer l’attention dès les premières secondes, afin que les spectateurs cliquent sur votre vidéo et activent le son, qu’il s’agisse du direct ou de la rediffusion.

Conclusion

Faites quelques tests au préalable pour vous faire à la plateforme, puis foncez. La vidéo en direct boostera à coup sûr vos résultats sur Facebook.

Au début cela peut être intimidant de faire du live, mais très vite vous allez vous habituer, surtout si vous savez ce que vous faites.

D’ailleurs, j’ai inclus dans la Formation Facebook pour les Musiciens, un module complet (23 minutes +) au sujet de Facebook Live pour les musiciens où on parle encore davantage des préparatifs, de la structure de votre live, de l’avant, de l’après et de comment streamer concrètement depuis votre smartphone ou même depuis votre ordinateur !

Si Facebook Live et les concerts en ligne vous intéressent, alors je vous invite vraiment à découvrir cette formation qui vous apprendra à réussir vos vidéos en direct et bien plus encore.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical