6 Erreurs à NE PAS Commettre sur son Site d’Artiste

Quand on est artiste avoir un site c’est bien, avoir un site pro c’est mieux.

Que ce soit pour vos fans ou pour les professionnels, vous ne voulez pas que cette vitrine desserve votre carrière et leur donne immédiatement envie de partir.

Après tout, vous avez probablement fait un bon travail de référencement et de promotion jusque-là et il serait bête de gâcher toutes les visites.

Pour cela, un bon site Web d’artistes doit placer l’utilisateur au centre de l’expérience.

Que veut l’utilisateur curieux à propos de votre musique ? Lire votre dernière actualité, en savoir plus sur vos concerts, écouter votre musique, regarder vos vidéos, acheter des albums et T-shirts, etc.

Afin de maximiser vos chances de séduire vos visiteurs, voici 6 erreurs capitales à ne pas commettre sur votre site web.

1. La musique en lecture automatique

La pire erreur.

Bien que beaucoup d’artistes adorent que leur musique se lance dès que le visiteur arrive sur le site, 99 % des internautes détestent cela.

Pourquoi ?

Car cela surprend, cela se fait sans notre permission et car la première chose que l’on va leur chercher à faire est de stopper tout ça.

La solution pour remédier à cela est d’offrir sur votre site un lecteur MP3 avec un bouton lecture apparent qui donne l’option aux visiteurs d’écouter ou non votre musique.

Tout simplement.

2. Un contenu dépassé

Le problème avec un site qui n’est pas régulièrement mis à jour (au moins tous les mois), c’est que le visiteur qui y va et qui ne trouve pas les nouvelles musiques, vidéos et actualités sur l’artiste ou groupe ne reviendra probablement jamais.

Votre dernier article date de 2012 ?

À ce titre, le visiteur pensera certainement que votre projet musical est mort et ne mérite pas d’y passer plus de temps. Tant pis.

Il vous faut alors faire en sorte que la mise à jour de votre site Web soit une priorité au quotidien. Une nouvelle session photo ? Un nouveau clip ? Un nouvel article de blog ? Publiez tout ça sur votre site et tenez vos fans informés ! Cela montrera que vous êtes toujours bel et bien en vie.

3. Un contenu vague et sans couleur

Au contraire, n’en faites pas trop non plus, au risque de diluer votre marque et l’intérêt de votre site.

Transformer son site une véritable usine à gaz est une erreur courante des musiciens qui décident de construire leur site par eux-mêmes.

Allez à l’essentiel et partagez ce qui intéresse vraiment vos visiteurs : concerts, actualités, vidéos, photos, bio, contact, etc. Rendez l’accès à ces catégories facile et faites en sorte que les pages soient propres et à votre image.

Aussi, faites attention à ne pas utiliser trop de widgets et de plugins qui pourraient dénaturer l’expérience du fan et encombrer le site.

Il en va de même pour vos textes et descriptions qui ne doivent pas être vagues, mais vendre votre univers et votre message. Vous avez besoin de captiver les visiteurs avec vos mots afin qu’ils souhaitent aller plus loin.

Decibel WordPress Musique

Un bon thème WordPress peut faire toute la différence

4. Un design confus

Qu’il s’agisse d’une page d’intro totalement inutile et limitant l’accès au site, un thème qui ne soit pas responsive et s’affiche très mal sur les mobiles, une navigation hasardeuse et peu claire, l’utilisation de la technologie flash (bonjour les années 2000 !) ou encore la présence de publicités intrusives, il est primordial que votre site ait un design épuré et simple.

Mais comment faire si on ne s’y connait pas ?

Utilisez tout simplement un des meilleurs thèmes WordPress développés spécialement pour les sites d’artistes et de groupes de musiques. Ils possèdent généralement tout ce dont vous avez besoin et ne s’encombrent pas de fonctionnalités superflues.

Une valeur sûre.

5. Une absence d’appel à l’action et de liste d’email

Quel est l’objectif de votre site Web artiste ?

Peut-être que vous n’y avez pas pensé. Ce n’est pas grave, mais maintenant il va falloir déterminer en fonction de votre stratégie marketing ce que vous voudriez que le visiteur idéal fasse sur votre site.

Dans ce but, mettez en place un très clair appel à l’action guidant le visiteur dans ce sens.

Cela peut par exemple être de précommander votre prochain album ou de participer à votre campagne de crowdfunding. Si vous voulez que l’utilisateur fasse une tâche spécifique alors mettez-la en avant et demandez à l’utilisateur.

Par exemple, s’il y a bien un objectif que votre site doit avoir, c’est d’augmenter le nombre d’abonnés à votre newsletter.

S’agissant du meilleur moyen de bâtir une fanbase durable et rentable, vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous lancer dedans.

Malheureusement, aujourd’hui trop de sites d’artistes en sont dépourvus alors que les fans sont là. Ne faîtes pas cette erreur et pensez au long terme.

6. Une impossibilité de vous contacter

Quel intérêt d’avoir un site si ce n’est pour pouvoir vous contacter ?

Après tout, il s’agit d’un point d’entrée majeure pour entamer une discussion avec vos fans, des journalistes, des programmateurs, des labels, etc.

Facilitez la tâche des visiteurs en créant un formulaire de contact simple et facile à trouver ainsi que vos coordonnées de contact (adresse email, numéro de téléphone, management, etc.).

Très certainement, vous ne passerez plus à côté de précieuses opportunités (concerts, presse, label, etc.) avec cela…

Conclusion

En bref, un site web est un investissement conséquent qui ne s’arrête pas à son développement.

Si vous ne négligez pas ces 6 erreurs, alors vous pourrez pleinement profiter de son effet de levier considérable sur la carrière d’artiste !

Musicalement,

Guillaume de MarketingMusical.fr