Les 2 Pires Erreurs que Font les Musiciens sur Internet et sur Youtube

Je reçois beaucoup de messages de musiciens qui se posent des questions par rapport à leur stratégie, notamment vis-à-vis de Youtube et qui ne se rendent pas compte qu’ils sont tombés dans l’une ou l’autre des deux erreurs cruciales que les artistes font sur le web.

Dans cet article, nous allons voir en détail de quoi il s’agit et comment remédier à cela afin d’avoir une stratégie cohérente et efficace.

Erreur #1 : Ne créer que du contenu 100% original

Cela peut paraître étrange, mais vous allez comprendre.

Il faut absolument arrêter de seulement partager le contenu que vous, vous voulez voir. Du contenu totalement original.

Évidemment, si vous avez composé 5 titres, qu’ils sont selon vous excellents, alors vous souhaitez les diffuser sur le web pour toucher un maximum de monde.

Mais si vous n’avez pas de fanbase, qui allez-vous atteindre ? Personne.

Prenez deux minutes et réfléchissez un peu : comment voulez-vous qu’on tombe sur vous si on ne vous connaît pas ?

Vous pensez que Google, Facebook et Youtube vont vous mettre comme par magie en avant après avoir constaté votre talent ? Non.

Internet est un outil, pas un miracle. Si personne ne vous connaît, personne ne viendra.

Certes, il faut optimiser autant que possible le référencement de ses créations originales (que ce soit sur votre blog, sur Youtube ou encore sur Soundcloud), sait-on jamais, mais il faut aussi et surtout créer du contenu directement pour vos fans potentiels, les fans que vous n’avez pas encore, par exemple en ciblant les fans d’un projet similaire.

Il peut s’agir par exemple d’une reprise de leur dernier single, d’un remix, d’une collaboration, d’un partage d’actualité, d’une opinion, etc.

Si mes fans potentiels sont fans d’ACDC, je vais tout faire pour qu’ils me trouvent quand ils cherchent ou suivent ACDC, par exemple sur Google, Youtube, Soundcloud, Twitter ou même Instagram.

Le secret sur Internet est qu’il faut d’abord créer du contenu pour les autres, avant de créer du contenu pour vous. Il faut donner avant de demander.

Si vous venez sur MarketingMusical.fr c’est parce que je fais en sorte de créer du contenu susceptible de vous intéresser. Le site connaît un certain succès, car je parle de choses que vous recherchez sur Google et Youtube.

Je n’ai pas commencé le site en mettant mes photos de vacances ou du contenu qui n’intéresse que moi.

Je vous invite donc à créer en plus de vos titres originaux, d’autres contenus qui sont référençables sur des mots clés ou hashtags populaires afin d’attirer directement les fanbases de projets similaires.

Ça va bien plus vite de cette manière que de partir de zéro et de vouloir convaincre une par une les personnes qui vous ignoraient à la base.

Exemple pour les musiciens sur Youtube

Typiquement, l’autre jour un musicien rock m’a demandé pourquoi après avoir publié XX chansons originales sur Youtube il n’avait que 7 abonnés et quelques centaines de vues.

S’il commençait à faire des reprises sur Youtube dans son style musical, alors :

  • Il aurait plus de vues sur ces vidéos, car plus de personnes recherchent ACDC que le nom de son projet
  • Il aurait forcément plus d’abonnés et de fans qui aiment son univers musical
  • Beaucoup de ces abonnés iraient voir ses titres originaux pour les découvrir, maintenant qu’ils le connaissent

Dans son cas et comme pour beaucoup, il est conseillé de sortir un maximum de reprises sur Youtube.

Erreur #2 : Ne pas créer de contenu original

La deuxième erreur, c’est de faire exactement l’inverse : ne créer que du contenu pour vos fans et ne jamais mettre en avant VOTRE musique.

Si on reprend l’exemple de Youtube, si vous ne faîtes que des reprises, vos fans vont rapidement devenir habitués et avec le temps il sera de plus en plus difficile de présenter votre propre son.

En effet, pour eux, vous allez surtout devenir une chaîne Youtube dédiée aux reprises dans un certain style.

Et tout comme un groupe de reprises qui surfe sur la popularité d’un ancien projet musical, tôt ou tard, quand on cherche à proposer quelque chose d’autre, les fans peuvent refuser le changement et arrêter de suivre le projet.

Ce n’est donc pas quelque chose de recommandé sur le long terme.

Conclusion

Ma recommandation est donc pour un projet musical en développement de diffuser aussi bien du contenu original que du contenu repris d’autres artistes ou à potentiel viral en alternant régulièrement, afin de vous faire connaître sur le web tout en préservant votre identité musicale.

Il s’agit de la solution optimale, alors ne vous privez pas et profitez des avantages offerts par chaque format.

Musicalement

Guillaume de Marketing Musical