Comment Vendre Plus de Merchandising en Concert ?

C’est plutôt frustrant quand même.

On se démène à écrire des chansons de qualité, les produire et les enregistrer, booker des concerts pour les promouvoir et ramener du monde pour au final… Avoir des ventes de merchandising loin d’être à la hauteur de ce qu’on imaginait.

Lors des concerts, certains fans, même s’ils vous suivent depuis plusieurs années, ne semblent pas être intéressés par l’achat d’un ou plusieurs articles.

Alors, comment faire pour capter l’attention de ces personnes et augmenter vos ventes de merchandising à chaque concert ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article.

1. Avoir du merchandising varié et de qualité

C’est la base.

Personne ne voudra acheter votre merchandising si la qualité est médiocre.

Par ailleurs celui-ci est censé représenter votre univers et votre musique aux yeux de tous.

Étant donné que vous faites de la musique de qualité (n’est-ce pas ?), garantissez le même niveau d’excellence pour votre merchandising, en commençant par les T-shirts.

Pour le reste, faites attention à ne pas vendre seulement des CDs et des T-shirts.

Certains fans veulent plus, certains veulent moins. Envisagez de faire produire des stickers, des posters, des mugs, des bracelets, des hoodies, etc.

Donnez du choix à votre public et envisagez même de leur demander leur avis sur les réseaux sociaux

2. Mettre en valeur sa table de merch

La table de merch est la pièce centrale de votre stratégie. Ainsi il est nécessaire de commencer en ne la négligeant pas.

Que faire pour la mettre en valeur ?

Tout d’abord, faites en sorte d’avoir des lumières placées de manière à faire ressortir votre merchandising de l’obscurité, car vous ne vendrez rien dans le noir. Vous pouvez aussi éclairer (et baliser) le chemin menant à votre table.

Concernant le merchandising en lui-même, assurez-vous que tout soit bien organisé et attractif.

Autant que possible, essayez de conserver votre branding (couleurs, atmosphère, etc.).

Ne ramenez pas la nappe de grand-mère à un concert de heavy metal. Soignez la disposition des différents articles, accrochez une bannière, des posters et des T-shirts, mettez en avant une tarification claire et précise et gardez la table clean au fur et à mesure des allées et venues.

Si possible, placez votre table de merch au plus près de la scène où vous jouez ou à minima dans un lieu de passage. En effet, l’emplacement de votre boutique jouera un rôle déterminant dans votre chiffre d’affaires final.

Faciliter l’accès ne pourra que vous aider.

Vente de Merchandising

3. Faire la promotion de la table de merch durant le concert

Malgré tous les efforts, il se peut que certaines personnes ne soient pas au courant que vous avez une table de merchandising et que vous y vendez des articles de qualité.

La meilleure manière de mettre tout le monde au courant est d’annoncer au moins une fois durant le concert que vous vendez des CDs, des posters, des T-shirts et bien plus à votre table de merchandising.

Invitez-les à vous rejoindre après le show afin de leur dédicacer des albums ou bien à s’y rendre maintenant, pendant qu’un sympathique membre de votre staff s’en occupe.

Pour ne pas oublier de faire la publicité de votre merchandising, marquez cette annonce dans votre setlist.

Pour aller plus loin, vous pouvez même faire en sorte qu’une personne du groupe ou plusieurs porte(nt) un de vos T-shirts durant le concert.

Cela peut paraître un poil narcissique, mais cela boostera sans le moindre doute les ventes de cet article.

4. Être présent pour les fans

En dehors du show en lui-même, rien n’aide plus votre chiffre d’affaires que d’être proche de vos fans.

Je ne dis pas qu’il faut être agressif et forcez votre public à acheter votre dernier album.

Je dis qu’il faut être présent pour eux et créer une connexion qui dépasse ce qui passe entre la scène et la fosse.

Il vous faut faire bonne impression devant vos fans, même quand ce n’est pas l’heure du show :

  • Avant et après le concert, soyez autant que possible à votre table de merchandising. N’allez pas en backstage pour boire un coup ou fumer après le concert, car vous passeriez à côté d’un grand nombre de ventes. Votre présence peut réellement faire toute la différence, car c’est vous que votre public veut voir. En démontrant votre implication, vos fans voudront vous rendre la pareille. Alors, soyez accessible, agréable et souriez.
  • À l’ouverture de la salle, si vous le souhaitez, vous pouvez saluer individuellement vos fans et le reste du public pour donner une excellente première impression.

Bien entendu, durant le concert demandez à quelqu’un de confiance de se charger des ventes à la table de merchandising.

N’hésitez pas à lui donner une commission sur les ventes afin que cette personne s’investisse davantage et que vous en profitiez tous les deux.

5. Faire des offres promotionnelles

Pourquoi ne pas profiter d’avoir vos fans en face de vous pour créer des promotions intéressantes ?

Qu’il s’agisse de vendre « 1 T-shirt + 1 CD », toute votre discographie à prix réduit ou « 1 CD offert pour l’achat de 2 T-shirts », n’hésitez pas, car vos fans le remarqueront et vos revenus décolleront, si vous faites attention à votre marge.

Vous pouvez aussi faire des réductions sur votre vieux stock de merchandising, pour laisser progressivement place au nouveau.

Vous voulez que vos offres promotionnelles soient encore plus spéciales ?

Faites des offres limitées et exclusives pour chacun des concerts que vous donnez.

Par exemple, sortez un T-shirt au design unique seulement pour un concert dans une ville. Cela permet d’augmenter le prix sur cet article comme bon vous semble.

table de merch

6. Offrir des cadeaux gratuits ou bonus

Un sticker, un crayon ou un médiator à l’effigie de votre groupe favori, pourquoi ne pas le prendre si c’est gratuit ?

En offrant quelque chose gratuitement à votre table de merchandising, vous attirerez bien plus de fans et d’acheteurs potentiels.

De plus, cela vous permettra par la même occasion de réaliser des ventes additionnelles, que ce soit lors du concert ou sur le long terme. Avec un si faible coût de production, ne vous privez pas !

7. Accepter tous les modes de paiement

Ce point demande un peu plus de logistique, mais cela peut valoir le coup.

Beaucoup trop de groupes n’acceptent pas le règlement par carte bancaire, faute de pouvoir les traiter.

Or tout le monde ne se balade pas constamment avec de quoi payer un hoodie, un vinyle et un poster. Tant pis…

… À moins que vous considériez en parler avec les responsables du lieu où vous jouer ou que vous optiez pour un service payant comme Square.

Cela dépend de l’avancement de votre projet, mais si vous décidez d’accepter tous les modes de paiement, n’oubliez pas de le mettre en avant à votre table de merch (« Visa et MasterCard acceptées »).

De même, avant le jour du concert, faites toujours en sorte d’avoir de la monnaie à disposition afin d’éviter de passer bêtement à côté de certaines ventes.

Conclusion

Les concerts sont les meilleures opportunités que vous avez pour entrer en contact avec vos fans et vendre votre univers.

Ne passez pas à côté de cette opportunité unique de générer des revenus supplémentaires, mais également de faire grossir votre liste d’e-mail pour votre newsletter d’artiste.

Si vous assurez dans ces deux domaines à chaque concert alors vous pourrez considérer sereinement l’avenir de votre carrière musicale.

Musicalement,

Guillaume de MarketingMusical.fr