Comment et par Où Commencer une Carrière d’Artiste dans la Musique ?

Vous souhaitez démarrer votre carrière musicale et vous espérez devenir musicien pro ?

Alors vous vous demandez certainement comment débuter, tant il peut être normal de ne pas savoir par où commencer.

À vrai dire, il ne s’agit pas, bien évidemment, d’une question à laquelle on pourra répondre en un seul article. Le sujet est vaste et complexe.

Pour autant, je voudrais revenir avec vous sur certaines des étapes clés d’un lancement de carrière par lesquelles chaque musicien-entrepreneur en devenir devrait passer pour se professionnaliser en indépendant.

1. La musique passe avant tout le reste

Ne passez pas aux autres étapes trop vite. Si vous souhaitez avoir une carrière durable et cohérente, vous devez commencer par produire une musique de qualité pro.

Cela signifie que vous devez perfectionner votre art, composer, répéter, écrire sans cesse, jusqu’à obtenir un résultat à la hauteur de ce que l’on peut attendre d’un musicien professionnel (maîtrise, répertoire, présence scénique, etc.).

En effet, vous pouvez faire toutes les autres étapes avec perfection, si la musique n’est pas bonne, vos résultats seront du même niveau.

Bien entendu il s’agit de quelque chose de totalement subjectif, c’est pourquoi vous devriez demander un maximum du feedback autour de vous ainsi qu’à des fans potentiels.

Une fois que votre son est prêt, puisque l’on va chercher à évoluer en indépendant, ma recommandation est de sortir un EP afin de tester votre marché, votre communauté et d’avoir quelque chose de concret à proposer par la suite.

Et pour cause, si vous n’avez absolument rien à vendre ou à offrir à ceux qui en veulent plus, vos efforts marketing seront vains.

Si c’est votre cas, alors réfléchissez à votre première sortie avant d’aller plus loin.

2. Définir votre image de marque

Parallèlement à la première étape, vous allez devoir chercher à investir d’entrée de jeu dans votre branding, un domaine que les musiciens négligent trop souvent en début de carrière.

Or, vos visuels, vos couleurs, votre message, votre histoire, les émotions que vous véhiculez et votre look en disent beaucoup à la fois aux pros et aux fans sur votre univers, mais également sur votre faculté à prendre du recul vis-à-vis de votre projet.

Effectivement, une image de marque soignée est souvent un gage de professionnalisme qui vous aidera à fédérer votre niche musicale et à convaincre les acteurs de l’industrie.

Cela signifie très concrètement que dès le début de votre carrière, vous devriez songer à investir dans la réalisation d’un logo pro, de clips vidéo ou encore dans un shoot photo, dans le but de commencer à donner de la cohérence visuelle à votre projet, notamment pour votre présence en ligne.

J’utilise ici le terme « investir », mais si vous êtes en mesure de le faire vous-même, car vous avez les compétences nécessaires ou bien que vous connaissez quelqu’un qui puisse vous aider à moindre coût, alors c’est tout à fait envisageable du moment que la qualité est au rendez-vous.

En savoir plus :

3. Identifier votre audience idéale

Faites-vous de la musique pour tout le monde ? Sûrement pas. Ainsi, vous devez définir à quoi ressemble votre audience idéale.

En sachant à qui vous vous adressez, vous pourrez décider facilement sur quels réseaux sociaux vous devriez être présent, quels influenceurs vous devriez chercher à contacter, quelles sont les tactiques marketing qui marchent le mieux, et bien plus encore.

Pour cela, vous devez analyser votre niche musicale, la concurrence ainsi que vos fans actuels.

Qui sont et où sont vos super fans potentiels ?

En savoir plus :

demarrer dans la musique

4. Établir une stratégie de contenu

À ce stade, vous allez entamer le processus de connexion avec ces fans potentiels ciblés.

Et la bonne nouvelle est qu’il y a de grandes chances qu’ils soient présents en masse sur Internet et notamment sur les réseaux sociaux.

Ainsi, vous allez tout d’abord faire en sorte de mettre en place de manière optimisée votre présence en ligne : site Web, réseaux sociaux et newsletter.

Une fois que vous avez ça, vous pouvez alors partir à la conquête de vos fans potentiels.

Comment faire ? Il suffit d’être là où ils sont et de capter leur attention avec du contenu créé spécifiquement pour leur plaire, qu’il s’agisse de vidéos, d’articles, de publications ou même de publicités.

Et ce contenu, vous allez devoir le partager régulièrement et sur la durée afin de gagner à mesure en visibilité et toucher d’autant plus de monde.

Cela signifie que vous allez devoir mettre au point une stratégie cohérente et à la hauteur de vos objectifs. Quels types de contenu partager, comment, où et pour quoi ?

Ce n’est qu’en faisant ça intelligemment et sur la durée, que vous pourrez espérer attirer les milliers de fans potentiels qui utilisent les mêmes plateformes que vous chaque jour.

Au même moment, commencez à travailler davantage vos lives et à booker vos premiers shows dans la région.

Cela vous donnera d’ailleurs davantage de contenu à partager, si vous faites bien l’effort de tout documenter de A à Z (coulisses, scène, photos, vidéos, streaming en direct, etc.).

Mais surtout, vous développerez votre communauté de fans à la fois localement et internationalement.

En savoir plus :

5. Développer une stratégie d’acquisition et de fidélisation

Capter l’attention de votre audience idéale, c’est bien, mais ce n’est pas tout.

Vous ne pouvez pas vous contenter que de cela. Vous ne pouvez pas vous contenter de la simple consommation de votre contenu par un fan potentiel.

Quand on y pense, même un simple engagement (like, commentaire, réaction, partage) n’est pas suffisant pour contribuer à pérenniser votre carrière musicale.

En somme, il va falloir désormais réfléchir à l’acquisition de ces fans.

Pour cela, la meilleure manière consiste à demander aux fans les plus intéressés de vous donner leur adresse email en échange de contenu exclusif, par exemple un ou plusieurs titres issus de votre EP.

Vous pouvez le faire en ligne en complément de votre stratégie de contenu, mais également hors-ligne, comme par exemple dès vos premiers concerts.

De cette manière, le fan est récompensé pour son intérêt et grâce à votre logiciel d’email, vous avez désormais la possibilité de le contacter quand vous le souhaitez.

Cela vous permettra à terme de booster la fidélisation, puis la monétisation de votre fanbase, ce qui est essentiel pour vous professionnaliser et faire durer votre carrière dans la musique.

En effet, on va chercher à ramener une à une les personnes intéressées par notre son dans notre fanbase, dans le but de construire les fondations d’une vraie fanbase loyale et engagée et donc d’un vrai business musical.

Veillez donc à traiter chacun de vos fans de la meilleure des façons, surtout quand votre communauté est encore limitée et que vous pouvez interagir personnellement avec eux.

Après tout, votre super fan est votre meilleur ambassadeur.

En savoir plus :

par ou commencer carriere musique

6. Devenir incontournable dans votre niche musicale

Que ce soit avec les influenceurs locaux ou bien d’autres projets musicaux de la région, vous devez aller à la rencontre des acteurs de votre niche musicale.

Et pour cause, votre réseau sera une des pierres angulaires de l’avancement de votre carrière.

Or, dans 99% des cas, les personnes qui peuvent vous aider ne feront pas le premier pas et ça sera à vous de les contacter.

N’ayez pas peur, tentez votre chance et préparez-vous à essuyer de nombreux refus.

En effet, dans le business de la musique, rien n’est jamais gagné d’avance, mais le fait est que vous n’obtenez rien si vous ne tentez rien.

Ainsi, démarrez localement et visez petit, s’il le faut.

Rencontrez d’autres artistes et groupes de musiques, des journalistes, des salles de concert, etc. C’est en devenant proactif et incontournable dans votre scène locale que vous pourrez doper votre progression.

En savoir plus :

7. Former une équipe

Une fois que votre business musical est en marche et qu’il connaît déjà un certain succès, si vous souhaitez viser plus haut et aller plus vite, il est indispensable de faire appel à d’autres personnes pour vous aider à gérer certains aspects de votre carrière : booking, relations presse, merchandising, comptabilité, etc.

En effet, la clé pour développer une carrière musicale rentable et saine, c’est de déléguer un minimum les tâches qui ne nécessitent pas directement votre implication.

À ce stade, si vous avez mis en place tout ce que l’on a vu, les fondations sont là et vous pouvez maintenant vous focaliser davantage sur l’aspect artistique de votre carrière et confier certains aspects commerciaux à des personnes de confiance.

Cela ne veut pas forcément dire qu’il faut vous organiser telle une vraie société et que cela doit être coûteux.

Mais il y aura sûrement avec le temps dans votre entourage ou votre réseau, des personnes qui sont plus susceptibles que d’autres de vous aider avec certaines tâches.

Associez-vous, collaborez et avancez ensemble.

Conclusion

Bien évidemment, on aurait pu parler de dizaines d’autres sujets liés au lancement d’une carrière d’artiste en indépendant.

Mais vous avez là les bases pour vous lancer de nos jours tel un vrai musicien-entrepreneur.

En complément de cet article, je vous invite à télécharger le guide PDF « 15 erreurs à ne pas commettre pour réussir dans la musique ».

Vous y trouverez un grand nombre de réponses permettant de vous orienter au mieux dans votre début de carrière.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical