Branding pour les Musiciens : 5 Éléments d’une Image de Marque Réussie

branding-musiciens-image-de-marque

Que vous le vouliez ou non, en tant qu’artiste vous représentez constamment votre propre marque et il est de votre ressort de faire en sorte que cette image de marque soit pertinente et accrocheuse.

On se réfère généralement au terme « branding » pour désigner tout ce qui a trait à l’image voulue et perçue d’un projet d’artiste.

Sans aucune notion de branding, il est difficile de construire un projet ambitieux et cohérent, quand celui-ci dépend tellement de votre marque.

Ainsi dans cet article, nous allons voir les différents éléments qui façonnent au jour le jour l’image que le public et les pros se font de vous.

Libre à vous de vouloir maîtriser votre branding ou non, mais il faut savoir que dans l’industrie du show-business, c’est évident que votre image compte autant (voire plus) que votre musique.

Après tout, on vous découvre souvent en premier lieu sur des sites, des blogs et des réseaux sociaux, n’est-ce pas ?

Par conséquent, je vous encourage à suivre ces conseils si vous voulez donner la meilleure première impression possible.

1. Votre bio et votre histoire

Si vous souhaitez que l’on vous prenne au sérieux dans cette industrie si particulière, il va vous falloir une biographie pro.

Il s’agit en effet de l’outil marketing par excellence. C’est grâce à votre bio que vous pourrez encourager les personnes à en savoir plus et à vous écouter.

Par ailleurs, cela vous aidera grandement dans vos recherches de dates et dans vos échanges avec les journalistes.

Malheureusement, beaucoup trop d’artistes se contentent d’une bio passable, voire mauvaise. Or une bonne biographie doit raconter une histoire et captiver le lecteur.

Clairement, une bonne bio peut faire la différence quand quelqu’un découvre votre musique.

Ainsi, mettez en avant votre histoire et assurez-vous que votre biographie soit écrite (ou au moins relue) par un professionnel. En effet, le storytelling est tout un art…

En savoir plus :

2. Votre message et votre vision

Pourquoi faites-vous de la musique ? Pourquoi avez-vous commencé et pourquoi continuez-vous ? Quel est le message que vous souhaitez transmettre à travers vos titres ?

En tant qu’artiste, vous devez avoir une vision claire et précise de ce que vous souhaitez apporter à votre public. Quelles émotions évoquer ? Quelles valeurs incarner ?

Il s’agit d’un aspect que les musiciens oublient rapidement, car cela n’est pas aussi tangible ou sexy qu’un autre élément.

Mais c’est en définissant votre mission que votre vision deviendra claire et que votre message sera cohérent dans toutes vos communications.

On pourrait d’ailleurs aller plus loin et affirmer que votre façon de délivrer votre message dans vos concerts joue un rôle énorme dans votre branding.

Insultez-vous le staff technique ? Crachez-vous sur le public ? Bien.

Pour le reste, soignez-vous votre présence scénique afin de donner envie à vos fans de revenir ? Peut-on vraiment sentir ce que vous défendez une fois à votre show ?

Il peut s’agir d’un challenge, puisqu’un concert est plus dur à maîtriser de A à Z. Mais malgré la « confrontation » avec le public, vous devez garder une image cohérente avec le reste de votre message.

image-de-marque-musicien

3. Votre présence en ligne

Êtes-vous sur tous les principaux réseaux sociaux ? Vous devriez.

De nos jours, on ne prend pas au sérieux un artiste ayant peu de visibilité sur le Web.

Pourquoi ? Car on a besoin de preuves et que votre présence en ligne en dit beaucoup sur vous.

Par exemple, spammer à droite et à gauche nuit immédiatement et gravement à votre réputation, car seuls les projets musicaux amateurs (et souhaitant le rester) y prennent part.

Au contraire, si vous engagez votre communauté et que vous promouvez efficacement votre musique en cherchant à faire croître votre fanbase intelligemment, vous aurez forcément une image bien plus positive.

Mais cela va plus loin que ça.

Avez-vous un site d’artiste complet et de qualité professionnelle avec votre propre URL ? Est-ce que vos réseaux sociaux sont à jour et brandés ?

Votre identité en ligne et aussi importante que votre communication hors-ligne.

De ce fait, soyez sûr que votre marque reste accrocheuse depuis n’importe quelle plateforme.

En savoir plus :

4. Votre identité visuelle

Tous les artistes n’ont pas besoin d’un logo ou même d’un slogan, cependant il s’agit là de très bons outils de communication qui vous permettront de facilement rentrer dans les esprits.

Le tout est d’avoir une identité visuelle qui soit continue à travers tous vos outils de communication, en définissant les couleurs dominantes, les polices de caractère, l’imagerie, les éléments graphiques et tous les autres attributs de celle-ci pour l’ensemble de la stratégie.

De la même manière que pour votre musique, en complément de cette charte graphique, vous devez développer une véritable signature visuelle, que l’on peut retrouver à travers :

  • Votre logo
  • Vos publications
  • Vos photos pros
  • Vos pochettes d’album
  • Vos flyers et autres supports de communication
  • Vos clips
  • Vos autres vidéos (reprises, making-of, questions/réponses, etc.)
  • Votre merchandising
  • Votre apparence

Est-ce que tous ces éléments reflètent ce que vous souhaitez incarner ?

Vos visuels sont-ils travaillés et de qualité ? Vous aident-ils vraiment à diffuser votre musique et votre marque ? Avez-vous fait appel à un professionnel ?

En parlant de l’apparence, beaucoup de musiciens font l’erreur de croire que soigner son look consiste forcément à tomber dans l’extravagance.

Or, si cela n’est pas pertinent pour vous, il est toujours possible d’optimiser votre image et de vous présenter sous le meilleur jour, tout en marquant votre différence.

5. Votre musique et vos paroles

Votre son est-il d’une qualité professionnelle ? Est-ce que vos paroles sont à l’image de ce que vous êtes et de ce pour quoi vous vous battez ? Est-ce que votre musique est originale et innovante ou est-elle générique et ennuyante ?

Est-ce que votre marque gagne en puissance grâce à vos titres ?

Posez-vous sérieusement ces questions, car votre discographie doit refléter qui vous êtes sur le long terme et non être construite d’une manière superficielle et hasardeuse.

Dans tous les cas, ne cherchez pas à sonner comme un autre projet musical et sortez des sentiers battus.

Exprimez-vous selon vos propres codes et trouvez votre propre signature sonore si vous voulez vous faire remarquer.

Conclusion

Si malgré vos efforts concernant votre promotion musicale, vous n’obtenez pas les résultats escomptés, il se peut que votre problème vienne de votre image de marque, trop floue ou trop confuse.

Si vous n’arrivez pas à vous différencier, alors on peut trop facilement vous oublier pour de bon.

Prenez donc le temps d’analyser votre branding et d’effectuer les changements nécessaires afin de donner la meilleure première impression possible durant vos actions marketing.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical