Faut-il Vraiment Être Jeune pour Percer dans l’Industrie Musicale ?

age-musicien-industrie-musicale


Aujourd’hui on va parler d’un sujet sensible, celui de l’âge qu’il faut avoir pour percer dans l’industrie musicale.

En effet, il s’agit d’une question qui revient dans la bouche de beaucoup de musiciens en développement, nerveux de passer à côté de leur carrière.

Est-il trop tard pour réussir ?

Est-ce que l’industrie musicale voudra d’artistes de plus de 30 ans ou 40 ans, quand de l’autre côté on a Justin Bieber, One Direction et Lorde ?

On a été conditionné afin de penser que pour réussir dans la musique il faut commencer jeune et percer rapidement, et ce n’est pas avec des émissions comme The Voice Kids que l’on va nous faire oublier ça.

Ainsi si on a peu de résultats à 25 ou 30 ans, on commence à se dire que ce n’est pas pour nous ou que l’on devient trop vieux. Est-ce justifié ? Pas vraiment.

Votre âge ne définit pas votre réussite

Il est vrai que la jeunesse, au même titre que l’apparence physique, est un facteur important pour ce qui est de réussir dans le business de la musique pop.

Est-ce que cela veut dire pour autant qu’il faut tout abandonner si vous n’êtes pas connu avant votre 30 ans ? Pas du tout.

Tellement d’artistes ont décollé alors qu’ils ne correspondaient pas forcément au profil type d’une nouvelle star de la musique :

  1. Leonard Cohen a sorti son premier album à 33 ans, mais a dû attendre ses 50 ans pour sortir le mythique « Hallelujah »
  2. James Murphy a démarré LCD SoundSystem alors qu’il avait 31 ans, mais c’est avec son troisième album quand il avait 40 ans qu’il a connu un succès international
  3. Bill Withers a dû attendre ses 32 ans pour sortir son premier album, incluant le tube Ain’t no Sunshine
  4. Amanda Palmer a démarré avec les Dresden Dolls alors qu’elle avait 27 ans, mais c’est à l’âge de 36 ans qu’elle s’est fait connaître du grand public avec sa campagne Kickstarter qui a fait plus de 1,2 million de dollar.

Ici je ne vous donne qu’une poignée d’entre eux, mais il y a des milliers d’artistes qui n’ont trouvé leur style musical, enregistré leurs meilleurs titres ou atteint le sommet de leur carrière qu’après avoir bien dépassé la trentaine.

Que cherchez-vous vraiment ?

Avec Internet, la production en home studio, la facilité déconcertante que l’on a à créer et à partager du contenu vidéo, ou encore la diffusion mondiale de ses titres en quelques clics, vous avez autant de chances de vivre de votre musique si vous avez 67 ans que si vous en avez 17.

Bien entendu, ici je ne parle pas de devenir la nouvelle popstar du moment.

Ce que je dis, c’est qu’il est désormais à la portée de tout le monde, à n’importe quel âge, de conquérir sa niche musicale et de monétiser durablement sa fanbase.

Est-ce que cela correspond à votre définition du succès ? Si oui alors tant mieux, car l’âge n’a rien à voir avec votre réussite, vos fans se soucient plus de votre musique que de vos rides.

Regardez David Guetta, qui a presque 50 ans fait toujours danser les clubs, les festivals et un public au moins deux fois plus jeune que lui.

Mais si vous cherchez la célébrité avant tout, je ne vous cache pas que devenir une star mondiale sera une tout autre affaire.

Je vous invite donc à définir ce que veut dire pour vous réussir votre projet d’artiste, car il se pourrait bien que peu importe votre âge, cela soit toujours possible.

Conclusion

Il n’est pas trop tard pour réaliser votre rêve, mais il faut arrêter de regarder l’industrie musicale de la même manière qu’il y a 10 ou 20 ans.

Car si vous jouez selon les anciennes règles, alors vous ne pourrez pas avancer.

Faites de la musique que vous aimez et trouvez les personnes qui aiment votre son.

Vos fans vous attendent, mais pour cela il faut essayer de nouvelles choses et arrêter avec les excuses, que vous ayez 30, 40, 60 ou même 80 ans.

Tout est possible alors foncez.

Musicalement,

Guillaume de Marketing Musical